Olivier Vérot, co-fondateur de Marketing-Chine. Com, explique qu’entre l’augmentation des maladies mentale et la déficience de soins appropriés émergent les Apps mobiles, afin de combler le manque en matière de santé mentale.

Les troubles mentaux, un sujet tabou

Photo d’Olivier Vérot

En Chine, les problèmes psychologiques ont toujours été un problème « inexistant », une « maladie cachée ». Selon les données de la Commission nationale de la santé, la prévalence des problèmes mentaux en Chine est passée de 1,12% dans les années 90 à 17,5% en 2017 et elle dépasse maintenant les 20%.

Au cours des 30 dernières années, le taux de prévalence de la dépression dans la population Chinoise a été multipliée par 120! Entre l’augmentation forte des maladies mentale et la déficience de soins appropriés émergent les Apps mobiles afin de combler le trou.

En raison de l’apparition tardive de la psychologie en Chine, les Chinois n’ont toujours pas une compréhension complète et approfondie de la maladie mentale et du traitement psychologique et la stigmatisation des troubles mentaux n’est que trop réelle. Y faire face, c’est « perdre la face ».

Même si de nombreux Chinois sont conscient que leur état mental n’est pas au beaux fixe, ils éviteront les traitements médicaux afin d’éviter l’embarras et le jugement de leur paires.

Un monde qui évolue avec la technologie

Ces dernières années, grâce à l’influence de l’environnement général, la santé mentale du peuple chinois ne peut plus être ignorée. Les Chinois souffrent de nombreuses maladies mentales et le problème est répandu.

Un correspondant du magazine « The New Yorker » à Pékin, a un jour révélé qu’en 2005, la hotline de prévention des suicides à Pékin était saturé à cause de nombreux appels. Si bien qu’il fallait appeler au moins 8 fois avant d’avoir quelqu’un au bout du fil.

Pourquoi les Chinois d’aujourd’hui ne peuvent-ils pas échapper aux troubles psychologiques ?

Peng Kaiping, professeur au Département de psychologie de l’Université Tsinghua, pense qu’il s’agit d’un « problème de développement ».

Lorsque tout le monde se bat pour sa survie: la faim, la nourriture, les vêtements ou encore logement font partie de problèmes récurrent encore rencontré par une énorme partie de la population chinoise.

Quand la survie n’est pas un problème, la pression et compétition subit au monde à l’école et dans le monde du travail sont des terreaux fertiles à l’anxiété et la dépression.

Des applications mobiles qui prennent soins de votre santé mentale?

Le développement rapide d’Internet et la popularisation des smartphones et autres appareils connectés ont entraîné d’énormes changements dans la manière dont les gens reçoivent et contribuent aux flux d’informations. Dans cette veine, les applications de services psychologiques ont vu le jour.

Visant à répondre aux besoins énormes de la population Chinoise en matière de santé mentale, de plus en plus de capital social entre sur ce marché.

Déjà en 2017, on compte 28 Apps de thérapie sur mobile. Proposant des services divers, tel que :

  • Consultation en ligne
  • Prise de RDV pour une consultation physique
  • Tests psychologiques
  • Q&A
  • Vulgarisation des connaissances

Le nombre de décès par suicide en Chine atteint les 287 000 tout les ans et 2 millions de personnes tente de se suicider chaque année. Face à la déficience des soins mentaux, l’entraide et self-help sont aussi de plus en plus populaires.

L’émergence de ces Apps et des comptes officiels WeChat a changé les méthodes de consultations psychologiques, offrant aux personnes engagées dans des services de conseil psychologique plus de choix et de possibilités, et brisant également les barrières psychologiques de ceux qui ont besoin de conseils en santé mentale.

Plus de cent millions de personnes en Chine ont besoin de conseils psychologiques, et de plus en plus de personnes font attention à leur santé mentale. C’est un énorme marché, à tel point que les géants de technologie ont aussi visé ce marché comme Alibaba, Tencent.

En termes de profil des utilisateurs, parmi un sondage sur 5 000 utilisateurs a déjà payé pour les services d’une Application mobile santé, 41,81% des utilisateurs sont originaires de Pékin. Shanghai et Shenzhen sont classés deuxième et troisième.

La thérapie « mobile » en Chine, un business

L’économie chinoise continue de se développer et le rythme de la vie chinoise s’accélère, entraînant toujours plus de problèmes psychologiques au sein de la population. L’importance de la santé mentale pour le travail et la vie est devenue de plus en plus évidente. Selon les prévisions de nombreuses institutions, l’industrie du conseil en psychologie en Chine a un potentiel et des opportunités énormes.

 

Olivier Vérot, entrepreneur (http://agence.marketing-chine.com/), et passionné par l’écosystème chinois, j’analyse les tendances de ce marché toujours en évolution.