lundi, mai 20

Un des trois jeunes léopards échappés toujours recherché

Les autorités chinoises recherchent le dernier des trois jeunes léopards qui s’est échappé d’un parc safari dans l’est de la Chine, alors que le parc est le sujet d’une enquête pour avoir dissimulé l’évasion des trois léopards.

Les trois léopards du parc Safari de Hangzhou ont été repérés par des villageois le 1er mai, selon le journal de Hangzhou. Cependant, le parc Safari n’a signalé la disparition des léopards et a alerté le public seulement le 8 mai.

Deux des léopards ont déjà été capturés et sont en bonne santé, ont déclaré les responsables, qui ignorent encore comment les léopards se sont échappés. Les efforts visant à capturer le dernier léopard étaient en cours le 9 mai, selon une déclaration publiée lundi par le gouvernement local de Hangzhou sur son compte Wechat officiel.

Ceux qui recherchent l’animal utilisent des équipements, tels que des drones ainsi que des chiens de chasse. Le léopard a été repéré par un drone tôt le 9 mai, mais il s’est enfui lorsque les secouristes ont tenté de l’approcher, selon les temps mondiaux.

Le retard de l’annonce de l’évasion des léopards a suscité de vives critiques contre le parc Safari, pour avoir mis en danger la population.

D’autant plus que les léopards se sont enfouis durant la majeure partie des jours fériés, soit près de cinq jours où des hordes de touristes se sont précipités pour visiter la ville de Hangzhou.

Hangzhou est l’une des villes touristiques les plus populaires de la Chine, réputée pour ses plantations de thé et son lac pittoresque.

Les autorités étudient la cause de l’évasion des léopards et ont interrogé le personnel chargé du parc Safari.  

Le Safari Park a déclaré qu’il était « sincèrement désolé » de ne pas avoir annoncé l’incident plus tôt, selon une déclaration sur son compte de micro-blogging Weibo. La direction du parc a souligné que les jeunes léopards étaient moins agressifs.

Le communiqué indiquait que les administrateurs estimaient que les léopards étaient tous des jeunes, il y avait peu de risque, mais ajoutait que c’était une erreur et «nous acceptons sincèrement les critiques» faites par le public.

Cette dernière a déclaré qu’il n’avait pas fait l’annonce afin de prévenir toute panique parmi le public. Le parc Safari a été temporairement fermé pour pouvoir évaluer les problèmes de sécurité et de gestion.

Ouvert en 2002, le Hangzhou Safari Park abrite plus de 200 espèces animales, dont des pandas et des éléphants. Les léopards étaient gardés dans sa zone de prédateurs dangereux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *