Une habitante de Wuhan veut poursuivre la Chine pour avoir minimisé l’épidémie de Covid-19 lorsqu’elle a émergé.

Ville de Wuhan, dans la province du Hubei

Zhao Lei, habitante de Wuhan de 39 ans, « pense que le gouvernement chinois a couvert certains faits. Les habitants de Wuhan ont donc continué à vivre comme si de rien n’était, ils ont célébré le Nouvel An Chinois normalement, sans prendre de précautions ».

Cette dernière a déclaré auprès de Sky News, chaîne britannique de télévision, qu’elle souhaite porter plainte contre le gouvernement chinois pour dénoncer la gestion des premiers temps de l’épidémie.

Zhao Lei veut ainsi obtenir une compensation financière et des excuses pour la mort de son père, décédé à la fin du mois de janvier. Selon Sky News, il n’a pas pu être pris en charge par les services de santé, qui étaient déjà surchargés à cette époque.

Zhao Lei a estimé que sa plainte sera « bonne pour le pays », et souhaite que la Cour Suprême de Hubei traite son dossier. « Cela peut préparer les gens si nous rencontrons un prochain désastre. Nous pourrons sauver plus de personnes », a indiqué cette dernière.

La plainte de Zhao Lei a déjà été rejetée par une cour de Wuhan. Elle dit avoir été intimidée par les autorités, qui souhaitent qu’elle abandonne ses efforts.