mardi, janvier 23

Une nouvelle ère s’ouvre pour la communauté sino-cambodgienne au sein d’un avenir commun

Communiqué CGTN – Hun Sen, le Premier ministre du royaume du Cambodge, qui est également un bon ami du peuple chinois depuis longtemps, a effectué une visite officielle de trois jours en Chine après le Nouvel An chinois.

Du 9 au 11 février, outre sa rencontre avec les dirigeants chinois, Hun Sen a assisté à la cérémonie de lancement de l’Année de l’amitié sino-cambodgienne et à la cérémonie d’ouverture du forum des affaires, des investissements et du tourisme Chine-Cambodge. Il a également assisté à la signature d’une série de documents de coopération couvrant des domaines tels que la diplomatie, l’économie et le commerce, la coopération au développement, les produits agricoles, les infrastructures et les médias.

À l’occasion du 65ème anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques, la Chine et le Cambodge sont prêts à approfondir cette coopération bilatérale à travers «une position, une coopération à six facettes et deux corridors», a déclaré vendredi le vice-ministre chinois des Affaires étrangères, Sun Weidong, à China Media Group (CMG).

Une position

Samedi, la Chine et le Cambodge ont publié une déclaration commune sur la construction d’une communauté sino-cambodgienne partageant un avenir commun dans cette nouvelle ère, un consensus clé auquel les deux parties sont parvenues lors de la visite de Hun Sun.

Cette déclaration indique que «quelle que soit la manière dont évoluera le paysage international, la Chine et le Cambodge approfondiront inébranlablement leur amitié indéfectible, mèneront une coopération pratique mutuellement bénéfique et gagnant-gagnant et promouvront la construction d’une communauté partageant un avenir commun

Cela fait écho à l’appel lancé par le président chinois lors de sa rencontre avec Hun Sen. Xi Jinping avait alors souligné que la Chine était prête à partager des opportunités, à rechercher la coopération et à promouvoir le développement avec le Cambodge, et exhorté à déployer des efforts pour construire une communauté sino-cambodgienne de haute qualité et de haut niveau partageant un avenir commun dans cette nouvelle ère, afin d’apporter plus de bénéfices aux deux peuples et de contribuer de manière positive à la paix, à la stabilité et au développement régionaux.

Pour sa part, Hun Sen a déclaré vouloir envoyer un message clair par le biais de sa visite datant d’il y a trois ans et de sa visite actuelle, à savoir que le peuple cambodgien se tiendrait toujours fermement aux côtés du peuple chinois. Il a fait vœu de faire progresser le partenariat stratégique global de coopération entre le Cambodge et la Chine et de construire, ensemble, une communauté sino-cambodgienne partageant un avenir commun.

Une coopération à six facettes

Les deux parties sont également parvenues à un consensus sur le cadre de coopération sino-cambodgien « Diamond Hexagon » [Hexagone de diamant] lors de la visite de Hun Sun.

Comme l’a souligné le président chinois, les deux parties pourraient établir un cadre de coopération dans les domaines de la politique, de la capacité de production, de l’agriculture, de l’énergie, de la sécurité et des échanges culturels entre les peuples. Hun Sen a pleinement accepté la proposition de la Chine concernant ce cadre de coopération.

Le cadre de coopération est inscrit dans la déclaration commune avec des plans de coopération détaillés pour les six principaux domaines concernés.

Les deux parties ont déjà pris des mesures concrètes dans certains de ces domaines. Le forum Chine-Cambodge des affaires, des investissements et du tourisme, auquel Hun Sun a assisté, a attiré près de 300 représentants des gouvernements et des entreprises de ces deux pays.

Ce forum vise à fournir les dernières informations sur les politiques des deux parties en matière de commerce, d’investissement et de tourisme. Il sert de plate-forme pour discuter, échanger des expériences et entrer en contact avec des partenaires commerciaux potentiels afin de favoriser la coopération.

Selon le Ministère chinois du commerce, la Chine est restée le premier partenaire commercial du Cambodge durant 11 années consécutives. Le volume du commerce bilatéral a atteint un nouveau record en 2022 avec une augmentation de 17,5 % en glissement annuel, atteignant 16,02 milliards de dollars.

Le Cambodge a également placé de grands espoirs dans la reprise du tourisme sur son sol après le retour progressif des touristes chinois dans ce pays d’Asie du Sud-Est. La Chine était la principale source de touristes étrangers au Cambodge avant la pandémie.

Selon le ministre cambodgien du tourisme, Thong Khon, son pays a reçu 25 000 touristes chinois en janvier et tentera d’en attirer entre 800 000 et un million en 2023.

Deux corridors

Comme le souligne la déclaration commune, les deux pays ont également convenu de se concentrer sur la construction de deux corridors : le corridor du développement industriel, centré sur la province de Sihanoukville, et le corridor du poisson et du riz dans la région du lac Tonlé Sap.

Afin de construire un corridor de développement industriel, la Chine encouragera davantage d’entreprises chinoises à investir au Cambodge et elle facilitera la création de la zone économique spéciale de Sihanoukville (ZES), a déclaré M. Xi à Hun Sen.

À l’heure actuelle, la ZES s’étend sur 11 kilomètres carrés et abrite environ 170 usines du monde entier pour un investissement total de plus de 1,3 milliard de dollars, créant environ 30 000 emplois.

Comme le président Xi Jinping a encouragé les efforts pour mener à bien la coopération agricole près des lacs, les deux pays ont convenu de construire conjointement le corridor du poisson et du riz avec un système agricole moderne multidimensionnel, composite et efficace.

Selon un rapport publié par le ministère cambodgien de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche, la Chine était l’un des principaux importateurs de produits agricoles du Cambodge en 2022. Environ 689 702 tonnes de produits agricoles cambodgiens ont été expédiées en Chine au cours de la période allant de janvier à novembre 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *