Le Comité du patrimoine mondial, réuni à Cracovie depuis le 2 juillet, a inscrit sur la Liste du patrimoine mondial le site naturel chinois, Qinghai Hoh Xil.

Celui-ci se trouve à l’extrémité nord-est du vaste plateau Qinhai-Tibet, le plus grand et le plus haut plateau du monde, précise le communiqué du comité.

Cette vaste région de montagnes alpines et de steppes est située à plus de 4500 m d’altitude et présente un climat froid, avec des températures moyennes annuelles au-dessous de zéro. La formation géographique et les conditions climatiques ont engendré une biodiversité unique.

Plus d’un tiers des espèces de plantes et tous les mammifères herbivores sont endémiques du plateau. Le bien préserve la totalité de la voie de migration de l’antilope du Tibet, une des espèces de grands mammifères en danger et endémique du plateau.

© Peking University