Un homme a attaqué le 8 janvier une école primaire de la capitale, blessant 20 enfants. Les blessés, dont trois dans un état grave, ont été transférés dans des hôpitaux.

Actuellement, leur pronostic vital n’est pas engagé. Les enfants agressés avaient entre 7 et 8 ans. Selon la police, l’assaillant du nom de Jia, était un ancien employé d’entretien à l’Ecole élémentaire N°1 affiliée à l’Ecole normale de Xuanwu de Beijing.

L’homme de 49 ans n’avait pas accepté que son contrat de travail ne soit pas renouvelé, selon le service de presse de l’agglomération de Xicheng. L’administration de l’école où l’assaillant travaillait comme technicien a décidé de ne pas prolonger son contrat qui expirait fin janvier, et a souhaité trouver un autre candidat à ce poste.

Mécontent de cette décision, l’homme s’est muni d’un marteau avant d’attaquer des enfants âgés de 7 à 8 ans. L’attaque a eu lieu vers 04h17 heure de Paris. L’assaillant a été arrêté par la police.

Wang Shaofeng, gouverneur de l’arrondissement de Xicheng, a exprimé sa sincère tristesse et ses regrets auprès des élèves blessés et de leurs parents. Il a également indiqué qu’une équipe de travail spéciale a été conjointement établie par les secteurs de l’éducation, de la sécurité publique, de la santé et des urgences.

Liu Yuhui, directeur de la Commission de l’éducation de Beijing, a condamné l’attaque, ajoutant qu’une réunion d’urgence avait été organisée pour en tirer les leçons et effectuer des inspections de sécurité sur le personnel scolaire et la gestion logistique.