Plusieurs milliers de personnes ont perdu la vie au cours des pluies diluviennes tombées lors de la saison des moussons, entre mai et août 2010. Cette année, les inondations et glissements de terrain ont dévasté plusieurs dizaines de villages dans la majeure partie des provinces chinoises.

Pingyao,_China_after_rainDurant deux mois, les pluies n’ont pas cessé de tomber et les habitants ont du attendre la mi-août pour voir une accalmie. Le bilan est lourd, ces catastrophes ont touché plus de 140 millions de personnes dans 28 provinces, municipalités et régions de Chine.

Les provinces méridionales et centrales du Zhejiang, Fujian, Jiangxi, Hubei, Hunan, Guangdong, Guangxi ont été les plus touchées par les pluies, dont les municipalités de Chongqing, le Sichuan et le Guizhou.

Dès la mi-juin, près de 4,66 millions de personnes ont été évacuées en raison des risques d’inondations et de glissements de terrain. D’autant que les pluies ont entraîné l’effondrement de réservoirs, la crue de plusieurs cours d’eau, des glissements de terrain rocambolesques, des coupures de courant, et endommagées de nombreuses infrastructures routières.

La saison des pluies a commencé en mai, après une période intense de sécheresse dans les régions méridionales du Yunnan, du Guizhou et du Guangxi. Le Centre météorologique national avait d’ailleurs laissé active l’alerte orange, et averti que davantage de pluies et d’orages frapperaient le Sud du pays.

1373275456834_1373275456834_rLe Centre national de contrôle avait demandé aux gouvernements locaux de renforcer les mesures contre les inondations. Le entre a envoyé, en collaboration avec le Ministère des Ressources en eau, des équipes d’experts dans les provinces du Guizhou, du Zhejiang et dans la municipalité de Chongqing, afin d’aider les autorités locales à lutter contre les inondations, a indiqué Zhang Zhitong, directeur adjoint du Centre.

Face à l’ampleur des pertes humaines et des dégâts matériaux, le Premier ministre, Wen Jiabao a souhaité la mise en place immédiate de dispositifs anti-crues prévus par les objectifs de développement économique et social fixés pour l’année 2010.

En visite à Wuzhou, dans la région autonome Zhuang du Guangxi, au Sud-Ouest de la Chine, le Premier ministre a inspecté la digue de protection contre les crues. Ce dernier en a profité pour annoncer les actions qui allaient être menées dans les mois à venir, pour « agir plus efficacement ».

Les actions de prévention des crues vont porter sur « des endroits clés, comme les bâtiments scolaires, les entreprises industrielles et minières, et les routes et chemins de fer ».