lundi, juin 17

Étiquette : Wen Jiabao

L’illusion abandonnée de la croissance élevée en Chine
COIN DES IDEES, Project Syndicate

L’illusion abandonnée de la croissance élevée en Chine

Par Project Syndicate, de Zhang Jun – Après que le PIB chinois n'a augmenté que de 3% en 2022, on aurait pu s'attendre à ce que le gouvernement fixe un objectif de croissance d'au moins 6% pour cette année. En fait, pratiquement aucune prévision du marché ne prévoit un taux inférieur. Pourtant, lors de l'Assemblée populaire nationale du mois dernier, le Premier ministre sortant Li Keqiang a révélé dans son dernier rapport d'activité du gouvernement que le gouvernement visait une croissance d'environ 5%, l'objectif le plus bas de son mandat. Sous l'ancien Premier ministre Wen Jiabao, de 2003 à 2013, la Chine a maintenu un objectif officiel de croissance de 8%. Mais, dans son dernier rapport d'activité du gouvernement, Wen a abaissé l'objectif pour la première fois, de 0,5 point de pource...
Des échanges stables entre la Chine et les PECO
Europe, MONDE

Des échanges stables entre la Chine et les PECO

Le commerce et l'investissement entre la Chine et les pays d'Europe centrale et orientale (PECO) ont connu une croissance stable, a annoncé Zhou Xiaoyan, directrice du département des affaires européennes du ministère du Commerce. Une croissance scrutée à la loupe par les autorités chinoises qui tentent de s'implanter dans la région, après être parvenu à s'allier les pays d'Europe central. Lors du dernier Sommet "16+1", l’objectif de la Chine a été de consolider ses échanges avec les pays situés sur la Nouvelle Route de la soie. Débuté en 2012 à Varsovie, le partenariat "16+1" a été scellé lors de la visite en Pologne du Premier ministre chinois de l’époque, Wen Jiabao. Ce partenariat facilite les relations entre la Chine et l'Union Européenne, et donne une perception positive de la ...
Entre la démocratie taïwanaise et un dialogue positif avec la Chine
POLITIQUE, TAIWAN

Entre la démocratie taïwanaise et un dialogue positif avec la Chine

La nouvelle présidente taïwanaise Tsai Ing-wen a appelé ce vendredi à un "dialogue positif" avec Beijing, lors de son discours inaugural, mettant toutefois en avant l'attachement qu'elle a pour les libertés et la démocratie. Se voulant conciliante, Tsai Ing-wen a mit en exergue la passivité de Taïwan, contrairement à la vision hostile qu'a la Chine. "Les deux parties gouvernantes sur les deux rives du détroit (de Formose) doivent laisser de côté le poids de l'Histoire et s'engager dans un dialogue positif, pour le bénéfice du peuple de part et d'autre", a-t-elle déclaré devant 20'000 personnes, après sa prestation de serment. De son côté, Beijing reste ferme sur ses positions : Taïwan fait partie intégrante de son territoire et peut être reprise par la force le cas échéant. Le 14 mars 2005...
Le parti du peuple dirigé par l’élite
PCC, POLITIQUE

Le parti du peuple dirigé par l’élite

"Le leadership du Parti communiste chinois passe des mains de fonctionnaires éduqués dans les écoles d’ingénieurs à une nouvelle génération diplômée en sciences moins dures, telles que le droit", a expliqué la journaliste Melinda Liu, dans Newsweek, en septembre 2009. Depuis quelques années, la gouvernance du Parti Communiste est passé de fonctionnaire formé dans des écoles d'ingénieurs à une génération diplômée dans des disciplines moins techniques. Ils connaissent les rouages de la politique chinoise et notamment les moyens d'intégrer le parti et d'y monter les échelons. Des ingénieurs et paysans à la tête du pays Les générations de Mao Zedong et de Deng Xiaoping étaient composées de révolutionnaires ardents. Par la suite, dans la Chine post-Mao et Deng, le leadership est dominé par des ...
SOCIETE

La libéralisation des médias : de nouveaux défis sans changement

Entrée à l'Organisation mondiale du commerce (OMC), le 11 décembre 2001, la République populaire de Chine s'est engagée à libéraliser ses médias, notamment ses publications gouvernementales. D'autant plus que celles-ci reposent principalement sur les abonnements et la publicité venant des entreprises d’État, la plupart du temps. Cette soudaine libéralisation des médias a entraîné une autonomie financière très attendue pour certains et crainte par d'autre. Répondre désormais aux besoins des lecteurs L'édition chinoise de Le Quotidien du peuple n'est quasiment plus disponible en kiosque car le journal est distribué dans toutes les administrations et rédactions de Chine, et notamment chez les particuliers, à travers les abonnements. La libéralisation du marché des médias a obligé les diri...
Beijing et Tokyo, vers plus de dialogue
ECONOMIE, MONDE

Beijing et Tokyo, vers plus de dialogue

Quelques jours avant le Sommet des dirigeants des pays d'Asie-Pacifique (APEC), les dirigeants chinois et japonais ont décidé de se rencontrer afin d'échanger sur une relance du dialogue politique entre les deux pays. Celui-ci est rompu depuis 2012, lorsqu'a éclaté de nouveau le donflit territorial concernant les îles Sensaku/Diaoyu. Le contexte actuel met en évidence une convergence dans la région visant à créer une zone de libre-échange entre voisins asiatiques et du Pacifique. Raison pour laquelle, ce sommet est particulier. D'autant plus que Beijing et Moscou tentent de rompre avec la domination occidentale pour développer la coopération régionale. Cet objectif commun est poussé par la vision idéologique de chacun mais accentué par la crise économique et financière internationale. Cett...
Angela Merkel satisfaite de sa visite en Chine
ECONOMIE, MONDE

Angela Merkel satisfaite de sa visite en Chine

En visite dans l'Empire du milieu, du 6 au 8 juillet, la chancelière allemande, Angela Merkel, a engagé les débats avec les chinois, sur des questions économiques et commerciales, en présence d'entrepreneurs allemands. Deux ans auparavant, le Premier ministre Wen Jiabao s’est rendu à la Foire de Hanovre, afin d'intensifier les échanges et consolider le "partenariat stratégique" entre les deux pays dans le secteur des technologies vertes. La chancelière allemande Angela Merkel a tenu à défendre devant les des étudiants chinois à Beijing, les bienfaits d'une "société libre et ouverte", mettant surtout en avant les évolutions faites depuis la chute du mur de Berlin. Cette dernière a ajouté que le "développement durable" d'un pays "nécessite aussi un système juridique correct et équita...
Des défis majeurs pour les nouveaux dirigeants
POLITIQUE

Des défis majeurs pour les nouveaux dirigeants

Le Parti Communiste Chinois réunira plus de 3.000 députés de l’Assemblée Nationale Populaire, le 8 novembre pour son 18ème Congrès. À cette occasion, le comité permanent du bureau politique sera renouvelé sur fond de scandale politique et d’une baisse de la croissance. Organisé tous les cinq ans, le Congrès du PCC est chargé, une fois tous les deux ans, de changer l'ensemble des hauts-dirigeants du parti et du pays. Le Président et le Premier ministre seront donc remplacés ainsi que les sept des neuf membres permanents du Polit-bureau, appelés les "Empereurs". De plus, 60% des 370 sièges  du comité central vont être renouvelés. L’affaire Bo Xilai tourmente le 18ème congrès Premier secrétaire de la province de Chongqing, la plus grande ville du pays, Bo Xilai était considéré comme l’homm...
Chinois et européens visent à relancer la dynamique
ECONOMIE, MONDE

Chinois et européens visent à relancer la dynamique

Le 20 septembre s’est ouvert à Bruxelles, le 15ème sommet annuel entre l'Union européenne et la Chine, en pleine crise économique et financière internationale. L’Europe espère un soutien de la Chine, qui en contrepartie attend des mesures économiques et diplomatiques en sa faveur. Ce sommet sera le dernier pour le Premier ministre Wen Jiabao, raison pour laquelle cet évènement n'est pas "un sommet de grandes décisions, (mais, ndlr) plutôt de consolidation" des relations sino-européennes. En effet, la nouvelle équipe dirigeante devra d'ici quelques semaines établir un nouveau mode de relation, afin d'atteindre les objectifs fixés par Pékin. Un sommet de forme L'ordre du jour porte - entre autre - sur les questions bilatérales, mondiales et régionales, et notamment les mesures prises réce...
L’industrie allemande attire les chinois
ECONOMIE, MONDE

L’industrie allemande attire les chinois

"Les géants asiatiques lorgnent de plus en plus les entreprises allemandes en difficulté", d'après le quotidien économique Les Échos. En effet, de nombreuses compagnies asiatiques rachètent des fleurons de l'industrie allemande, comme le fabricant de chariots élévateurs Kion ou la société pionnière des énergies renouvelables, Q-Cells. Ces rachats massifs mettent en évidence d'une part l'intensification des relations sino-allemandes, devançant la France et la Grande-Bretagne, et d'autre part, la volonté de la Chine d'investir dans des secteurs porteurs. Ainsi, les investissements directs étrangers chinois (IDE) ont représenté 45 projets en Allemagne contre 22 en Grande-Bretagne et 14 en France, pour l'année 2011. Chinois et allemands main dans la main Depuis le début de la crise de la de...
La Chine tourne au ralentie
ECONOMIE

La Chine tourne au ralentie

Le gouvernement chinois a annoncé, le 12 juillet, une croissance de 7,6% pour le second trimestre de cette année. Cette annonce inquiète les dirigeants chinois qui enregistre une croissance au plus bas depuis 2009. La seconde puissance économique mondiale ralentie, laissant présager des temps difficiles pour la nouvelle équipe dirigeante. Face à cette conjoncture, le Premier ministre, Wen Jiabao, tente de rassurer : "le taux de croissance économique est toujours compris dans la fourchette d'objectifs fixés par le gouvernement plus tôt cette année, et les politiques de stabilisation fonctionnent". Ce dernier a expliqué à l'agence de presse, Xinhua, que "le rebond économique n'est pas stable et les difficultés pourraient continuer encore pendant un moment". Des données stables tout de même ...
Main tendue aux pays d’Europe de l’est
Europe, MONDE

Main tendue aux pays d’Europe de l’est

Depuis le début de crise de la dette souveraine, la Chine a fait part à plusieurs reprises de son soutien et de sa confiance en l'économie européenne. Toutefois, cette aide sans faille n'est pas sans contrepartie, en effet Beijing souhaite le soutien de l'UE à l'OMC pour obtenir le statut d'économie de marché. Renforcement de la coopération Lors de sa visite en Europe, le Premier ministre, Wen Jiabao avait rassuré les dirigeants en assurant que le renforcement des relations avec les pays européens "avec la plus grande sincérité". Quelques jours plus tard, le vice-Premier ministre chinois, Li Keqiang, a réaffirmé ce soutien, lors de son voyage dans les états membres de l'UE et notamment à Bruxelles. Le 26 avril, Wen Jiabao avait promit d'ouvrir une ligne de crédit de 10,5 milliards de dolla...
Chine-Allemagne, préserver la dynamique économique
ECONOMIE, MONDE

Chine-Allemagne, préserver la dynamique économique

Venu consolider les relations économiques et commerciales avec les allemands, le premier ministre Wen Jiabao s’est rendu à la Foire de Hanovre, afin d’inaugurer l’évènement au côté de la chancelière allemande, Angela Merkel. L'objectif de cette rencontre est d'accroitre les échanges entre Beijing et Berlin, ainsi que leur "partenariat stratégique" en matière de technologie verte.  En effet, Berlin souhaite attirer de nouveaux partenaire chinois afin d’intensifier son commerce extérieur. La présence de la Chine à la Foire de Hanovre est un moyen pour la Chine d'afficher "un besoin pressant de technologies durables tant pour son industrie que pour ses villes", a expliqué Hélène Ortiou, chef du département Infrastructure-Transports-Industries chez Ubifrance. "De grosses délégations, e...
Croissance : au plus bas niveau depuis 2009
ECONOMIE

Croissance : au plus bas niveau depuis 2009

Le taux de croissance de la Chine est désormais à son plus bas niveau, depuis trois ans, selon les autorités chinoises. Victime de la crise de dette souveraine en Europe, la demande intérieure ne parvient toujours pas à compenser et les exportations continuent de diminuer. Face au ralentissement de l'économie, le gouvernement chinois a décidé de revoir à la baisse son objectif de croissance pour cette année. Le taux est désormais situé à 7,5%, contre 8% pour les années précédentes. Cette annonce contraste énormément avec les données de l'an dernier, la croissance était de 9,7% au premier trimestre, puis  de 8,9% au quatrième, a indiqué le gouvernement, le 13 avril. Pas de ralentissement brutal D’après l’économiste de IHS Global Insight, Ren Xianfang, "l'économie chinoise a décéléré pour a...
L’emploi, priorité du gouvernement chinois
ECONOMIE

L’emploi, priorité du gouvernement chinois

La seconde puissance économique mondiale doit dès à présent faire face à la question de l’emploi, dans un pays où près de 7 millions de jeunes entrent chaque année sur le marché du travail. La baisse de la croissance estimée à 7,5% pour cette année, confirme le ralentissement de l'économie chinoise, en grande partie due à la chute des exportations et à la conjoncture économique et financière internationale. En septembre 2014, le pays avait créé près de 9 millions d'emploi, ce qui reste pour le moment raisonnable, bien que des usines ne cessent de fermer leurs portes, à cause de la crise.  Pour Yin Weimin, ministre des ressources humaines et de la sécurité sociale "la Chine était confrontée à d’importants défis sur le plan de l'emploi en 2012, en raison d'un grand nombre de demandeurs d'...
Réformer pour freiner la contestation montante
POLITIQUE, SOCIETE

Réformer pour freiner la contestation montante

Le premier ministre Wen Jiabao a ouvert le 4 mars la session annuelle du Parlement, au cours de laquelle, le bilan d’une décennie de pouvoir sera exposé. A cette occasion, la politique du pays pour les prochaines années sera présentée devant les 3.000 délégués réunis au Palais du peuple, à Beijing. Cette session marque surtout l'installation de Xi Jinping, à la tête de la République Populaire de Chine, ce 14 mars, et de Li Keqiang, au poste de Premier ministre, le 15. Les deux hommes devront faire face aux attentes des chinois, qui souhaitent des mesures concrètes contre la corruption, pour l'urbanisation, la réforme du système financier et la fiscalité, la réforme du système de l'enfant unique, la sécurité alimentaire, la pollution et la réforme des entreprises d’État, a rappelé le site C...
Économie et diplomatie au menu de l’APN
ECONOMIE, POLITIQUE

Économie et diplomatie au menu de l’APN

A l’ouverture de la cinquième session de la 11ème Assemblée populaire nationale, le Premier ministre Wen Jiabao a annoncé une croissance économique prévue à 7,5 %, contre 8 % l'an dernier et 10,4 % en 2010. Les exportations chinoises ne trouvant pas preneur comme avant, le gouvernement a demandé au peuple d'accroître la consommation intérieure. Intensifier le rythme des réformes En pleine réforme économique et sociale dans un pays en transition, Zhang Ping, ministre chargé de la Commission nationale pour le développement et la réforme a expliqué que le pays a "besoin de continuer à approfondir la réforme afin de donner un nouvel élan à son développement économique".   En raison de la conjoncture internationale, les objectifs de croissance de 2012 ont été revus à la baisse, passant de 8%...
2010, année pluvieuses pour les chinois
SOCIETE

2010, année pluvieuses pour les chinois

Plusieurs milliers de personnes ont perdu la vie au cours des pluies diluviennes tombées lors de la saison des moussons, entre mai et août 2010. Cette année, les inondations et glissements de terrain ont dévasté plusieurs dizaines de villages dans la majeure partie des provinces chinoises. Durant deux mois, les pluies n'ont pas cessé de tomber et les habitants ont du attendre la mi-août pour voir une accalmie. Le bilan est lourd, ces catastrophes ont touché plus de 140 millions de personnes dans 28 provinces, municipalités et régions de Chine. Les provinces méridionales et centrales du Zhejiang, Fujian, Jiangxi, Hubei, Hunan, Guangdong, Guangxi ont été les plus touchées par les pluies, dont les municipalités de Chongqing, le Sichuan et le Guizhou. Dès la mi-juin, près de 4,66 millions d...
FOCAC2009- Promouvoir sur tous les plans le nouveau partenariat sino-africain
Non classé

FOCAC2009- Promouvoir sur tous les plans le nouveau partenariat sino-africain

Allocution du Premier ministre, Wen Jiabao, à la cérémonie d'ouverture de la 4e Conférence ministérielle du Forum sur la Coopération sino-africaine. C'est pour moi un grand plaisir de me trouver réuni avec vous pour évoquer notre amitié et discuter de notre coopération, à l'occasion de cette 4e Conférence ministérielle du FCSA dans cette belle ville balnéaire de Charm el-Cheikh. En tant que Premier Ministre de Chine, pays coprésident de cette conférence, je voudrais exprimer, au nom du gouvernement chinois, mes souhaits de bienvenue les plus chaleureux à tous les honorables invités ici présents et mes sincères remerciements au gouvernement égyptien pour la préparation minutieuse et l'organisation parfaite de la Conférence. Depuis sa création il y a neuf ans, le FCSA a joué un rôle impo...
Shenzhen, berceau des réformes politiques?
POLITIQUE

Shenzhen, berceau des réformes politiques?

Le Premier ministre, Wen Jiabao, a évoqué le besoin de réformes politiques au sein du pays. Celles-ci devraient être expérimentées à Shenzhen, symbole de l’ouverture économique et première à avoir été implantée en Chine par Deng Xiaoping. A l'occasion du 30ème anniversaire de la zone économique spéciale de Shenzhen, le 26 août, le Premier ministre a estimé qu'il était tout à fait possible de réformer la zone. Dans son discours pour l'occasion Wen Jiabao a assuré que "dans la garantie apportée par une telle réforme, la réussite des réformes économiques sera compromise et l’objectif de construction d’une Chine moderne ne pourra pas être atteint". Cette nécessité à réformer politiquement le pays n'est pas le fait de Wen Jiabao, mais une ligne définie dans le rapport du XVIIe Congrès du Par...
La Chine, nouveau créancier de la Grèce
ECONOMIE, MONDE

La Chine, nouveau créancier de la Grèce

En dépit des aides allouées par le FMI, la Banque Mondiale et l’Union Européenne, la Grèce subit toujours les effets de la crise. Dans un tel contexte, Wen Jiabao, a annoncé à Athènes, un plan de soutien massif à la Grèce. "La Chine a la volonté d’être une bonne amie et partenaire de la Grèce pour toujours, d’aller de l’avant la main dans la main, et d’accomplir un développement commun", a assuré le Premier ministre. Des accords lucratifs Plusieurs mesures de soutien ont été décidé afin d’aider la Grèce, qui a une dette souveraine de près de 290 milliards d’euros. Une vingtaine d'accords commerciaux et de partenariats portant notamment sur la construction et la gestion d'infrastructures dans le port du Pirée ont été signé. "La Chine mène en Grèce une politique judicieuse", a estimé Deni...
Un dialogue sino-européen très attendu
Europe, MONDE

Un dialogue sino-européen très attendu

Arrivée en Chine, Chatherine Ashton, chef de la diplomatie européenne, a annoncé à l’ouverture du dialogue diplomatique que l’Union européenne avait besoin "de connaître davantage la Chine : son développement, ses ambitions et ses objectifs". Le 5ème dialogue stratégique entre la Chine et l'UE s'est ouvert le 1er septembre, à Guiyang, capitale de la province du Guizhou dans le Sud-Ouest de la Chine. À cette occasion, le conseiller d’État, Dai Bingguo, et la représentante européenne pour les Affaires étrangères, Catherine Ashton, ont co-présidé cette conférence d’un jour. Les deux parties ont échangé, à huis clos, des relations sino-européennes, des questions régionales et internationales, et des perspectives de l’UE vis-à-vis du développement de la Chine, a indiqué le ministère chi...
L’Union Africaine se tourne vers Beijing
MONDE

L’Union Africaine se tourne vers Beijing

 Le Sommet de l’Union Africaine (UA) a ouvert ses portes le dimanche 25 juillet en Ouganda, afin d'évoquer plusieurs dossiers majeurs pour le continent, mais c'est la Chine est resté le sujet principal de certains dirigeants africains, qui veulent s'associer aux chinois pour sortir de leur dépendance à l'Occident. Mais ce qui aura marqué cet évènement est la déclaration de Maxwell Mkwezalamba, responsable des affaires économiques de l’Union africaine, assurant que "le continent doit se débarrasser de sa dépendance envers les financements occidentaux". En 2003 lors du Forum sino-africain sur la coopération, les observateurs internationaux craignent déjà l’émergence de la Chine dans le continent, remettant en cause les monopoles de certains pays, comme la France, l'Allemagne, les Etats-Uni...
La consommation intérieure, vecteur de croissance de la Chine
ECONOMIE

La consommation intérieure, vecteur de croissance de la Chine

Le développement économique de la Chine a des conséquences sur le monde, celles-ci sont discutées depuis des années aux États-Unis et plus récemment en Europe.  Cependant, pour Patrick Artus (1) et Jacques Mistral (2), le recul de la production d’électricité ou d’acier, de la consommation de pétrole, l'arrêt des migrations des campagnes vers les villes et le retour des migrants vers les campagnes pèsent sur la croissance économique du pays. Raison pour lesquelles, le gouvernement chinois a mis en œuvre son plan de relance. Lancé en 2008, ce plan de relance économique de 4.000 milliards de yuans (510 milliards d'euros), vise à stimuler la demande intérieure, face au ralentissement de la croissance du PIB et à la stagnation des exportations, dues à la crise financière mondiale. Ces me...
Chine-France, des relations spéciales
Europe, MONDE

Chine-France, des relations spéciales

La Chine et la France célèbrent cette année les 76 années de leur relation diplomatique, mais surtout économique et commercial.  Une bonne entente Durant ces décennies, les échanges ont parfois été conflictuels, d'autres fois consensuels. Mais les deux pays ont toujours tenus à conserver une relation cordiale et respectueuse. Ainsi, la Chine considère la France comme une "amie", depuis la reconnaissance de la République Populaire de Chine par le Général de Gaulle, en 1964. De son côté, la France considère Beijing comme un allié crucial, en raison de sa croissance économique et des possibilités qu'offre le marché chinois aux entreprises françaises. Le 27 janvier 1964, la France est le premier pays européen à reconnaître la République Populaire de Chine, par la voix du Général...