Sélectionner une page

2019-nCoV,Santé,SOCIETE

41 morts en Chine et plus de 1 300 personnes infectées

Les autorités redoublent d’efforts pour contenir la propagation d’un nouveau virus mortel, qui a déjà fait 41 morts dans ce pays. Il a été décidé le confinement de plus de 40 millions de personnes.

La maladie causée par ce coronavirus apparu en décembre 2019 sur un marché de Wuhan, une ville du Hubei, a fait 41 morts dans le pays, et le nombre de personnes contaminées a bondi à près de 1.300, selon le bilan des autorités locales du 25 janvier.

A l’étranger, un second cas de virus a été confirmé aux Etats-Unis, et trois cas ont été confirmés et hospitalisés en France, les premiers en Europe. A Pékin, des employés du métro sont en tenue de protection pour prendre la température des voyageurs à l’entrée d’une station.

Le long congé du Nouvel An chinois, avec ses centaines de millions de déplacements susceptibles de favoriser la contagion, a commencé le 24 janvier, à la veille du début de l’Année du Rat.

Symbole de l’inquiétude, les autorités ont annoncé la fermeture de nombreux sites, dont des sections de la Grande Muraille et de monuments emblématiques comme les tombeaux des Ming et la forêt des pagodes. Le célèbre stade national de Pékin gardera aussi ses portes closes jusqu’au 30 janvier.

Face à la crise, le pouvoir central a prit une décision inédite : l’interdiction du départ de Wuhan par des trains et des avions et le blocage des autoroutes. Autocars et bateaux sur le Yangtsé ont reçu l’ordre de s’arrêter dans les deux sens. Les rues de Wuhan sont désertes, les commerces fermés et la circulation réduite au minimum. Le port du masque est obligatoire sous peine d’amende.

La population ne devrait pas avoir de pénuries de produits alimentaires, en raison des stocks réalisés en prévision du Nouvel An. Mais dans des hôpitaux visités par l’Agence France Presse, des patients attendent frénétiquement qu’une infirmière en combinaison de protection prenne leur température.

Les hôpitaux étant débordés, la construction d’un site devant accueillir un millier de lits a commencé le 24 janvier, et devrait être achevé dans 10 jours, soit le 3 février, selon les médias.

Au total, selon un calcul de l’AFP, 13 localités de la région sont coupées du monde, rassemblant 41 millions de personnes. Les mesures qui y ont été prises vont de limitations imposées aux grands rassemblements à la fermeture des lieux publics et à l’arrêt des transports urbains.

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre avis nous intéresse!

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Dossier d’Histoire




Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :