Deux accords ont été signés le 19 décembre par le ministre des Affaires étrangères, Henry Rabary-Njaka et l’ambassadrice de Chine, Yang Xiaorong. L’occasion pour cette dernière de faire une série de dons pour la fin de l’année 2017.

Le premier concerne une assistance sans contrepartie d’un montant de 200 millions de Yuans (26,8 millions d’euros), pour la construction d’un nouveau bâtiment au standard international pour le ministère des Affaires étrangères (MAE).

100 millions de yuans (13,4 millions d’euros) ont été prévu dans un premier temps, mais le gouvernement chinois a décidé de doubler cette somme afin que le bâtiment soit construit les normes requises.

Le second accord vise à ce que 500 villages de la Grande Île aient accès à la télévision, via la Société chinoise StarTimes. Le ministre de la communication, Harry Laurent Rahajason, a indiqué que « la chaîne nationale TVM sera privilégiée, mais plus de 100 chaines étrangères sur tous les domaines s’ajouteront également à la liste ».

Cet accord est financé dans le cadre du Fonds d’aide pour la Coopération Sud-Sud établi par le gouvernement chinois, sans contrepartie d’après certains médias malgaches.

Dans le cadre de cet accord, des téléviseurs vont être donné par le gouvernement chinois. Ceux-ci « fonctionneront grâce à l’énergie solaire, (et, ndlr) seront installés au niveau des bureaux administratifs ou à tout autre lieu adapté », a précisé Harry Laurent Rahajason, le ministre de la Communication.

D’après le ministre des Affaires étrangères,  »ces signatures sont le fruit de la visite d’État effectuée par le président de la Répu­blique Hery Rajaonari­mampianiana en Chine au mois de mars ».

Plusieurs remises de dons ont aussi été signées entre les deux pays le 19 décembre 2017 au siège du ministère des affaires étrangères à Anosy, parmi lesquels 2 millions de yuans (260 000 euros) pour le renforcement des capacités de son personnel et l’appui de l’effectivité des droits de la femme à travers la mise en place de crèche pour les enfants du personnel.

Image de Une : L’ambassadrice Yang Xiaorong au côté du président Hery Rajaonarimampianina

Nouvelle Route de la Soie assurée pour Hery Rajaonarimampianina en Chine