Sélectionner une page

Afrique,Chine - Afrique,MONDE

Adapter la coopération sino-africaine aux problèmes de l’Afrique

Dans une interview accordée à la journaliste Raïssa Gi, de CCTV Français, l’ambassadeur de Madagascar en Chine, Victor Sikonina, doyen des ambassadeurs africains, a partagé son ressenti sur la Journée de l’Afrique en Chine.

« Je pense que l’histoire nous plonge dans le fait que la Chine a toujours été un partenaire privilégié, un allié de l’Afrique depuis plus de 50 ans », a introduit Victor Sikonina. Cette année célèbre les 52 ans de la relation afro-chinoise, « par contre, nous avons une admission très large à avoir un programme comprenant des manifestations culturelles, des déclarations politiques et ainsi que nos remerciements, notre reconnaissance, notre gratitude, envers les leaders chinois qui n’ont jamais faillit à être présent auprès de l’Afrique. »

« Au départ, historiquement parlant, à chaque fois que l’Afrique a eu besoin d’aide ou d’assistance », la Chine a répondu présent, a expliqué l’ambassadeur malgache. Une référence au don de 261.000 euros fait par Pékin à Madagascar, afin de soutenir les victimes de cyclones de ces dernières années.

Concernant l’ouverture d’une mission diplomatique chinoise auprès de l’Union Africaine à Addis Abeba, en mai 2015, Victor Sikonina a salué la démarche qui est selon lui « une volonté de près de la Chine de serrer les besoins et de connaitre les attentes et les priorités de l’Afrique, afin de les intégrer dans le Forum sino-africain qui est un cadre de partenariat ou tout existe et ou tout se renouvelle selon l’évolution du temps ».

Cet avis est également partagé par  la présidente de la Commission de l’Union Africaine, Nkosazana Dlamini-Zuma, qui a assisté à l’ouverture de cette mission, le 7 mai. Celle-ci sera d’ailleurs dirigée par le vétéran de la diplomatie chinoise, Kuang Weilin.

Nkosazana Dlamini-Zuma  a souligné que cette mission est « un signe clair de l’engagement de la Chine qui est depuis longtemps notre partenaire historique à nous Africains. Vous avez reconnu qu’il est temps maintenant de renforcer les relations entre l’Afrique et la République populaire de Chine ».

En effet, « la représentation de la Chine à l’Union africaine prendra connaissance, jour après jour, selon l’évolution de la situation en Afrique et dans le monde, des problèmes africains et d’adapter cette coopération à ses problèmes », a expliqué le doyen des ambassadeurs africains.

Retrouvez l’interview complète ici

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre avis nous intéresse!

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Dossier d’Histoire




Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :