vendredi, mai 24

Appel d’offre lancé pour la construction d’un porte-avion nucléaire

La China National Nuclear Corporation a récemment lancé un appel d’offres public pour la construction d’un brise-glace à propulsion nucléaire. Cette annonce laisse entendre que le gouvernement souhaite construire un porte-avions nucléaire.

D’après le quotidien Global Times, il s’agira du premier bâtiment «Made by China» (Fabrique par la Chine) à propulsion nucléaire. Le réacteur de l’engin devra être assez puissant pour être utilisé afin de propulser un porte-avions après certaines modifications.

Interrogé par le Global Times, l’expert militaire Song Zhongping a expliqué que la technologie nucléaire utilisée lors de la construction sera appliquée à d’autres navires militaires, leur permettant de «parcourir de longues distances et de protéger la sécurité nationale et les intérêts de la Chine à travers le monde».

À l’heure actuelle, seuls deux pays au monde possèdent des porte-avions nucléaires : les États-Unis avec les classes Nimitz et Gerald R. Ford et la France avec le Charles de Gaulle. À l’horizon 2030, la Chine souhaite disposer de quatre groupes aéronavals.

La Chine bientôt muni de porte-avions à propulsion nucléaire

En 2011, le navire Liaoning est le premier porte-avions à entrer en service dans la marine chinoises. Six ans plus tard, un second porte-avions est lancé, d’une longueur de 315 mètres, le T-001A est un navire à propulsion diesel, doté d’une piste d’envol de type tremplin à ski.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *