Aucun nouveau cas local de COVID-19 n’a été signalé le 20 mars en Chine continentale pour la 3ème journée consécutive, a annoncé la Commission nationale de la santé.

Cette dernière a reçu des rapports faisant état de 41 nouveaux cas confirmés de COVID-19 le 20 mars en Chine continentale. Tous sont importés. Parmi eux, 14 ont été signalés à Beijing, neuf à Shanghai, sept au Guangdong, et quatre au Fujian.

Le Zhejiang, le Shandong et le Shaanxi ont chacun rapporté deux cas, et le Sichuan un cas. Le 20 mars en fin de journée, 269 cas importés avaient été signalés, a déclaré la commission.

Selon le bilan établi le 20 mars, sept décès, tous rapportés au Hubei, et 36 nouveaux cas suspects ont été signalés sur la partie continentale. Le même jour, 590 personnes sont sorties de l’hôpital après leur rétablissement, tandis que le nombre de cas graves a diminué de 173 pour atteindre 1.963.

Le nombre total de cas confirmés en Chine continentale avait atteint 81.008, le 20 mars en fin de journée, dont 6.013 patients toujours hospitalisés. Un total de 71.740 patients étaient sortis guéris de l’hôpital, et 3.255 personnes avaient succombé à la maladie.

La commission a indiqué que 106 personnes étaient toujours suspectées d’infection par le virus. De plus, 9.371 contacts étroits étaient toujours sous observation médicale. Le 20 mars, 1.191 personnes sont sorties d’observation médicale.

Le 20 mars en fin de journée, 256 cas confirmés, dont quatre décès, avaient été signalés à Hong Kong, 17 cas confirmés à Macao, et 135 à Taïwan, dont deux décès. Un total de 98 patients à Hong Kong, dix à Macao et 28 à Taiwan ont pu quitter l’hôpital après leur guérison.