Le président Xi Jinping a rencontré le 22 décembre la cheffe de l’exécutif de la Région administrative spéciale (RAS) de Hong Kong, Carrie Lam, qui est à Beijing pour une visite de travail.

Selon l’agence de presse Xinhua, Xi Jinping a écouté le rapport présenté par Carrie Lam sur la situation actuelle de Hong Kong et le travail du gouvernement de la RAS de Hong Kong.

De hauts responsables, dont Han Zheng, Ding Xuexiang, Guo Shengkun, You Quan, Wang Yi et Xia Baolong ont assisté à la rencontre.

« Au cours de l’année passée, Hong Kong a consolidé les réalisations en rétablissant l’ordre alors que la situation s’est continuellement améliorée », a indiqué Xi Jinping, ajoutant que « la région a obtenu des progrès remarquables dans la réponse à la COVID-19, rétabli de manière stable son économie et maintenu la stabilité sociale ».

Selon lui, « Carrie Lam a conduit le gouvernement de la RAS de Hong Kong à faire des changements et améliorations systématiques du système électoral de Hong Kong conformément à la décision à ce sujet de l’Assemblée populaire nationale (APN) et à la législation correspondante du Comité permanent de l’APN ».

Carriee Lam a également dirigé le gouvernement de la RAS de Hong Kong dans l’organisation couronnée de succès des élections du Comité électoral et du Conseil législatif (LegCo), dans « l’application résolue de la loi sur la sécurité nationale de Hong Kong et l’adoption des mesures actives pour promouvoir l’intégration de la RAS de Hong Kong au développement global du pays et approfondir de manière globale ses échanges et sa coopération avec la partie continentale », a poursuivi Xi Jinping.

Ce dernier a indiqué que « les autorités centrales reconnaissent pleinement le travail de Mme Lam et du gouvernement de la RAS de Hong Kong ».

Selon lui, les élections du Comité électoral et du septième LegCo organisées dans le cadre du nouveau système électoral ont été toutes les deux couronnées de succès, avec les droits démocratiques des résidents de Hong Kong respectés, le principe de « l’administration de Hong Kong par les patriotes » appliqué et un paysage politique établi avec une participation large et équilibrée de tous les groupes sociaux et toutes les circonscriptions.

La pratique a prouvé que le nouveau système électoral respecte le principe « un pays, deux systèmes » et s’adapte aux réalités de Hong Kong, a indiqué Xi Jinping, le qualifiant de bon système qui fournira un soutien institutionnel fort au développement stable et durable d’« un pays, deux systèmes », ainsi qu’à la prospérité et à la stabilité durables de Hong Kong.

Notant qu’« un pays, deux systèmes » contribue à sauvegarder les intérêts fondamentaux du pays, de la RAS de Hong Kong et des compatriotes de Hong Kong, Xi Jinping a indiqué que les autorités centrales continueraient d’appliquer de manière inébranlable le principe « un pays, deux systèmes ».