Selon le site 21jingji, Shanghai Equity Exchange réfléchit à une coopération avec China Europe International Exchange dans le but d’entraîner ce dernier sur le marché des actions D.

Il s’agit d’un marché financier sur lequel des particuliers, des sociétés privées et des institutions publiques peuvent négocier des titres financiers, de matières premières et d’autres actifs, libellés en yuan et à des prix reflétant l’offre et la demande.

« Le lancement d’une nouvelle classe d’actions D est une innovation essentielle sur le marché financier, c’est également une nouvelle voie de financement direct par des entreprises cotées et basées en Chine », a expliqué le directeur général adjoint de Shanghai Equity Exchange (SEE), Wei Shuming, lors d’un séminaire sur la finance.

Shanghai Equity Exchange vient de conclure un accord stratégique avec China Europe International Exchange (CEINEX), afin d’établir un partenariat stable et durable, avec une approche financière innovante sur les marchés de capitaux.

Selon une source citée par le site 21jingji, « CEINEX encourage activement des entreprises chinoises réputées ou des entreprises allemandes spécialisées dans l’industrie de pointe, ayant de nombreuses activités en Chine, à accroître leur portefeuille de titres libellés en yuan (actions D) ».

D’après CEINEX, « le marché des actions D contribue à accroître l’internationalisation du yuan et à élargir le rayon d’utilisation du yuan à l’étranger. Cela va également contribuer au développement de l’Industrie 4.0 allemande ». Le but est de favoriser l’industrie manufacturière chinoise avec le « Made in China 2025 ».