Sélectionner une page

Interviews,OPINIONS

Coronavirus : « la probabilité d’un impact macroéconomique est quasi certain »

Karl Toussaint de Wast, co-fondateur de Netinvestissement

Karl Toussaint de Wast, co-fondateur de Netinvestissement, a expliqué à Chine-Magazine.Com que l’épidémie de Covid-19 aura un « impact sur l’économie chinoise ce qui se répercutera mécaniquement sur l’économie mondiale.

Quel comportement ont les investisseurs face à la propagation du coronavirus ?

Nous avions procédé a un arbitrage massif sur notre portefeuille, il y a un mois, quand les principales bourses mondiales sur lesquelles nous traitons étaient au plus haut. Le coronavirus venait à peine d’être dévoilé mais nous avions validé la stratégie d’encaissement des plus-values et de repli sur des supports moins volatils ou plus prudents. Nous guettons à présent les premiers points d’entrée bas pour revenir.

Comme à chaque évènement de ce type (SRAS, MERS, etc.) les investisseurs ont tendance à régir avec émotion et irrationalisme, cédant à la panique ou à la précipitation sans prendre le temps d’analyser rationnellement les effets, voire les opportunités à saisir.

Quels marchés sont les plus atteints ?

Nous vivons dans un monde totalement globalisé et mondialisé. Toutes les économies sont imbriquées les unes dans les autres. Ce ne sont donc pas tant les marchés qu’il faut étudier mais les secteurs d’activité. Le luxe, l’énergie, les transports et les biens manufacturés (principalement en Chine forcément) sont les premiers touchés en impact direct.

Suit ensuite les sous-traitants de ces secteurs d’activité. Mais en parallèle, ce sont d’autres secteurs (consommation sur internet, livraison à domicile, santé, nouvelles technologies par exemple) qui eux «profitent», de la situation. Dans chaque situation, et surtout dans des cas de crise ou de forte volatilité, il existe de nombreuses opportunités à saisir (pensez aux fonds négocié en bourse, ETF)

Risque-t-on des conséquences macroéconomiques durables ?

Les conséquences et impacts sur le PIB français ont déjà été évalués (à ce jour) par le ministère des finances entre -0.10 et -0.20% et ce chiffre risque d’augmenter. La probabilité d’un impact macroéconomique est quasi certain, mais la durabilité dépendra à la fois de la capacité à endiguer le virus et de la mesure des conséquences qu’il aura eu sur l’activité globale.

Mais le principal risque à surveiller c’est «l’effet boule de neige» : le coronavirus pourrait avoir comme premier effet de casser la dynamique de croissance globale mondiale en ce début d’année 2020 et remettre en lumière les risques de liquidité ou de solvabilité potentielle de certains établissements et accroitre irrationnellement l’inquiétude des investisseurs sur «l’avenir» avec comme conséquence un emballement baissier durable sur les marchés.

Les mesures chinoises de soutien aux entreprises étrangères auront-elles un impact positif dans la reprise économique ?

C’est de la poudre aux yeux. Pékin a comme premier objectif de protéger comme elle le peut ses ressortissants, ses entreprises et son économie. Bien évidemment, la Chine est dépendante de l’extérieur et a tout intérêt à soutenir les investisseurs étrangers mais la situation des entreprises chinoises est critique.

Des usines entières ont été complètement fermées à cause de l’épidémie. 30% d’entre elles ont indiqué qu’elles «ne pourraient pas tenir un mois de plus». Le risque de ce coronavirus est donc directement lié à l’impact sur l’économie chinoise qui ruissèlera ensuite mécaniquement sur le reste du Monde.

Chez net-investissement, nous suivons bien évidemment de très près (mais avec un masque) l’évolution du coronavirus, mais n’oublions pas que la baisse forte et rapide des principales places boursières ces derniers jours est un terreau d’opportunités justement pour re-rentrer dans de bonnes conditions.

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre avis nous intéresse!

Souveraineté en Mers de Chine

Dossier d’Histoire




Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :