dimanche, juin 16

Décollage des premiers vols directs Serbie-Chine

La Chine et la Serbie veulent renforcer leur « amitié de l’acier » à travers la liaison aérienne entre Belgrade et Pékin.

Des vols directs entre Belgrade et Pékin ont décollé le 16 juillet, marquant une autre étape importante dans la volonté de la Serbie et de la Chine de resserrer leurs liens.

« A partir du 16 juillet, Hainan Airlines commencera à opérer des vols directs Pékin-Belgrade, tandis qu’Air Serbia devrait bientôt emboîter le pas », a déclaré Maja Stefanovic, ambassadrice de Serbie en Chine. Pour cette dernière, « cela contribuera sans aucun doute à accroître la coopération à tous les niveaux, les échanges sociaux et le flux touristique. »

La compagnie aérienne chinoise Hainan Airlines a lancé le 16 juillet un vol direct de la Chine vers la Serbie, alors qu’une cérémonie d’accueil a été organisée à l’aéroport Nikola Tesla de Belgrade.

« Nous serons en mesure d’attirer encore plus de touristes et d’hommes d’affaires de Chine, ce qui rapprochera encore plus la Chine de la Serbie », a affirmé le président serbe Aleksandar Vucic, qui a assisté à la cérémonie avec plusieurs dirigeants serbes.

L’ambassadrice de Chine en Serbie, Chen Bo, qui faisait partie des passagers, a également assisté à la cérémonie. « Non seulement ce vol direct stimulera les échanges entre les peuples, mais il ouvrira de nouvelles possibilités de coopération entre les deux parties dans tous les domaines », a indiqué l’ambassadrice.

« Ce vol jouera un rôle positif dans la coopération entre la Chine et les pays de la région, et ainsi la position de la Serbie en tant que centre de transports régional sera renforcée », a-t-elle ajouté.

Hainan Airlines a lancé son premier vol vers Belgrade via Prague en septembre 2017, qui a été suspendu en 2020 en raison de la pandémie de COVID-19. Toutefois, la participation de la Serbie à l’Initiative « la Ceinture et la Route » devrait augmenter le nombre de vol entre les deux pays.

En effet, la Chine a intensifié ses investissements dans le pays, injectant des milliards de dollars, en particulier dans les secteurs des infrastructures et de l’énergie. La Chine a également été le premier pays à envoyer du matériel médical et de l’aide à la Serbie pendant la pandémie de COVID-19.

Lire aussi : La Chine et la Serbie, de la coopération sanitaire aux infrastructures

Les relations bilatérales sont à leur plus niveau de l’histoire et plusieurs autres étapes importantes sont attendues dans les mois à venir, y compris un accord de libre-échange, selon Maja Stefanovic.

La Serbie espère obtenir l’approbation requise pour commencer à exporter divers produits, y compris différents types de viande et de miel, a-t-elle déclaré au China Media Group. « Des travaux sont déjà en cours sur d’autres projets d’infrastructure tels que la construction d’autoroutes », selon elle.

Un centre culturel chinois construit à Belgrade sera bientôt ouvert, tandis que le centre culturel serbe de Belgrade aura un nouveau directeur dans les prochains jours, a-t-elle ajouté. « L’amitié d’acier entre la Serbie et la Chine symbolise précisément le soutien mutuel que les deux pays s’apportent », a déclaré l’ambassadrice de Serbie en Chine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *