Le président américain Donald Trump a annoncé le 27 janvier avoir proposé à la Chine l’aide des Etats-Unis pour contenir l’épidémie de coronavirus, qui a déjà contaminé plus de 2.700 personnes et fait 81 morts.

« Nous sommes en étroite communication avec la Chine concernant le virus », a tweeté le locataire de la Maison Blanche.

« Nous avons offert à la Chine et au président Xi toute aide qui pourrait être nécessaire. Nos experts sont extraordinaires! », a-t-il encore écrit.

« Très peu de cas identifiés aux Etats-Unis mais nous sommes très vigilants« , a-t-il ajouté.

Cinq personnes aux Etats-Unis, toutes ayant visité la ville de Wuhan, ont été infectées par le nouveau coronavirus (2019-nCoV), selon un responsable du Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC) des Etats-Unis.

Le cinquième cas a été signalé dans l’Etat de l’Arizona (sud-ouest), a déclaré Nancy Messonier, directrice du Centre national pour les maladies immunitaires et respiratoires du CDC. Les quatre autres cas ont été rapportés dans les Etats de Californie, de l’Illinois et de Washington.

Le département de la Santé publique du comté de Los Angeles a indiqué dans un communiqué qu’il n’y avait « aucune menace immédiate pour le grand public » et que la population locale pouvait « continuer à exercer ses activités normales ».

Le Centre de contrôle et de prévention des maladies a également affirmé le 26 janvier dans un communiqué que « le risque immédiat pour le grand public américain demeure faible en ce moment ».