Le français est considéré en Chine comme une langue romantique, raison pour laquelle, le Mois de la francophonie en Chine s’est consacré à la femme.

Cette 23ème édition en Chine a mit à l’honneur les Femmes en Francophonie, présentant au public chinois les meilleurs créations francophones et notamment ses expressions linguistiques les plus diverses.

Cette année la marraine de la francophonie aura été Wu Xin, présentatrice célèbre de l’émission Happy Camp de Hunan TV. Cette dernière détient une licence de langue française de l’Université des langues étrangères de Dalian.

Elle défend l’idée que «la langue française nous ouvre au monde car c’est une langue à la fois riche de son passé mais aussi tournée vers le futur. […] Parler français, c’est aussi accéder aux cultures et aux peuples des pays d’Afrique, d’Amérique, d’Asie, d’Europe et aussi d’Océanie».

Robert Lacombe, conseiller de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France en Chine, a indiqué lors de la cérémonie d’inauguration, le 1er mars 2018, que ce mois de la francophonie aura été «l’occasion pour la francophonie de souligner son rôle essentiel dans l’égalité des genres. Et c’est pourquoi notre programme met en valeur des femmes d’exception du monde francophone. Plusieurs actrices, écrivaines, universitaires, professeures, femmes engagées pour l’égalité des droits femmes-hommes seront en Chine pour faire résonner les voix francophones au féminin».

Plusieurs auteures et femmes engagées pour la cause féminine ont été présentées, comme la franco-marocaine Leïla Slimani a échangé avec la célèbre Hung Huang, auteure et éditrice du magazine iLook, sur la place de la femme et la définition même du féminisme.

D’autres françaises ont échangé au cours de ce mois de mars sur la société et la position de la femme telles que l’écrivaine Marie Darrieussecq, la metteure en scène et directrice Macha Makeïeff, les professeures d’université Martine Reid et Dominique Macaire …

Les chinois ont également pu découvrir une sélection musicale de chanteuses 100% francophones sur les plateformes Netease et QQmusic. 200 chansons en français sont disponibles dans un réseau de 18 000 KTV. De plus, la «Dictée de Pivot» revient pour sa 3ème édition sur WeChat, en chinois et en français, elle s’adresse à tous, débutants, confirmés, francophones ou francophiles.

Dans son discours d’inauguration, le 1er mars 2018, Jean-Maurice Ripert, ambassadeur de France en Chine, a expliqué qu’à «l’horizon 2050, le français sera parlée par plus de 800 millions de personnes, dont 85% seront Africains. En Chine, elle peut et doit occuper une place particulière». Ce dernier a d’ailleurs cité le président français Emmanuel Macron lors de sa visite à Xi’an en janvier dernier : «la Chine doit être une terre de francophonie».