Le géant chinois des télécoms Huawei a fait appel d’une décision de justice suédoise rendue en juin maintenant l’interdiction imposée à la société de vendre ses équipements 5G dans le pays, a  déclaré la direction de Huawei.

Début janvier 2021, la Suède est devenue le deuxième pays d’Europe et le premier de l’Union européenne à exclure Huawei de la quasi-totalité de l’infrastructure nécessaire pour faire fonctionner son réseau 5G.

Lire aussi : La Suède bannit Huawei de la 5G

A cette annonce, Huawei avait saisi la justice suédoise et la Chine a averti que la décision de l’autorité pourrait avoir des «conséquences» pour les entreprises du pays scandinave en Chine.

Lire aussi : Exclusion de Huawei et ZTE en Chine, Huawei Suède proteste

Or, le 1er octobre, Huawei a dit avoir réclamé une procédure orale dans cette affaire, mais la décision de tenir une telle procédure ou de demander une décision préjudicielle à la Cour européenne de justice revient à la Cour d’appel.

Huawei avait auparavant déclaré envisager toutes les options, dont le recours en appel.