Par Véronique Duong – La Chine continentale compte de nombreux moteurs de recherche dont le plus connu et le leader est toujours Baidu à l’heure actuelle. Plusieurs ont tenté de le détrôner dont Shenma (d’Alibaba), Sogou (partenariat avec WeChat), Haosou (ou 360 CN), et depuis peu, on entend parler d’un autre moteur moins connu en Europe : Toutiao.

Toutiao ou Jinri Toutiao est une plate-forme chinoise de contenu d’informations et d’actualités, un des produits phares de ByteDance, la maison mère de Tiktok (ou Douyin en chinois).

Quelles sont les particularités de ce moteur de recherche ? Toutiao utilise des algorithmes pour sélectionner différents contenus pour les utilisateurs. Il utilise des systèmes d’apprentissage automatique pour des recommandations personnalisées qui mettent en évidence le contenu pour lequel les utilisateurs n’ont pas encore nécessairement indiqué leur préférence. Toutiao souhaite devenir un véritable moteur de réponses avec des résultats sélectionnés sur-mesure.

À l’aide du traitement automatique du langage naturel et à l’ingénierie linguistique, Toutiao extrait des entités nommées et des mots-clés en tant que caractéristiques de chaque élément de contenu. Lorsqu’un utilisateur ouvre l’application pour la première fois, Toutiao fait une recommandation préliminaire. Le moteur affine ensuite ses modèles avec les interactions des utilisateurs avec l’application.

D’après Y Combinator, l’application Toutiao est utilisée pendant 74 minutes en moyenne tous les jours comparée aux autres applications, telles que Instagram, Snapchat ou encore Facebook. En 2020, Toutiao comptait environ 550 millions d’utilisateurs en Chine continentale.

Malgré ces chiffres vertigineux en termes d’utilisateurs et de temps d’utilisation, la part de marché de Toutiao en tant que moteur de recherche en Chine continentale reste encore minime par rapport à Baidu qui détient, en 2021, près de 95% de part de marché sur mobile dans l’Empire du Milieu.

Effectivement, à l’heure actuelle, Baidu reste le moteur leader en Chine en termes d’usage sur mobile, et il est suivi de très loin par les autres moteurs comme Sogou (1,89%), Shenma (1,33%), Haosou (0,46%), etc.

Sources : The Egg / Statcounter

La concurrence entre les plateformes, les moteurs de recherche, les médias en ligne en Chine continentale est très rude, et pour faire la différence avec les autres, il faut sans cesse innover. En termes d’innovation, Baidu propose une multitude de services, et cela a fait en sorte que ce dernier a bien progressé par rapport aux autres.

L’ensemble des moteurs et des outils en Chine doit être surveillé de près car les tendances changent très vite dans l’Empire du Milieu. Comme on peut l’observer dans le tableau, en 20218, Baidu avait 69% de parts de marché et Shenma en avait 22,75%, aujourd’hui en 2021, Baidu a atteint 95,23% de parts de marché (quasi le monopole !) et Shenma est tombé à 1,33% de parts seulement.