La Banque populaire de Chine a ramené le ratio de réserve obligatoire pour le risque de change de zéro à 20%, selon un avis publié le 25 septembre. Le changement va prendre effet, le 28 septembre.

Cette décision intervient alors que la Banque Populaire de Chine tente de stabiliser les attentes du marché des changes et à renforcer la gestion macro-prudentielle. En octobre 2020, la banque centrale chinoise a réduit le ratio de réserve de risque de change pour les ventes de devises à terme de 20% à zéro.

L’économiste en chef de la China Minsheng Bank, Wen Bin, a dit Reuters s’attendre à ce que cette mesure maintienne l’équilibre entre l’offre et la demande sur le marché des changes de la Chine. Alors que le dollar américain continue de se renforcer par rapport à un certain nombre de devises après les hausses de taux de la Réserve fédérale américaine, a souligné l’agence de presse Xinhua.

Iris Pang, économiste en chef de la banque ING pour la Grande Chine, a expliqué que « la principale inquiétude d’un yuan aussi faible est la fuite des capitaux. (…) S’il y avait le moindre signal que ces sorties deviennent significatives, la PBOC augmenterait d’abord le coût de la vente à découvert du yuan offshore ».