Les autorités sanitaires chinoises ont signalé le 14 janvier 2023 près de 60 000 décès liés au Covid-19 en un peu plus d’un mois. Il s’agit du premier bilan publié depuis la levée des mesures liées à la stratégie « zéro covid » début décembre.

Il y a eu un total de 59.938 décès liés au Covid-19 entre le 8 décembre 2022 et le 12 janvier 2023, a déclaré Jiao Yahui, chef du Bureau de l’administration médicale de la Commission nationale de la santé, lors d’une conférence de presse.

Parmi ces décès, 5 503 ont été causés par une insuffisance respiratoire due au COVID, le reste résultant d’une combinaison de maladies sous-jacentes et d’autres maladies, a déclaré la cheffe du bureau.

Suivez l’évolution de la pandémie de Covid-19 en Chine

L’âge moyen des morts est de 80,3 ans, 90,1% d’entre eux ayant plus de 65 ans et 56,5% plus de 80 ans. Plus de 90% des décès avaient des maladies sous-jacentes telles que des maladies cardiovasculaires, des tumeurs à un stade avancé, des maladies vasculaires cérébrales ou des maladies respiratoires, a souligné Jiao.

Jiao Yahui a déclaré que la Chine attribue les décès liés au COVID à deux causes, l’une pour une insuffisance respiratoire due à une infection à coronavirus et l’autre pour des maladies sous-jacentes combinées à une infection à COVID.

« La norme est fondamentalement conforme à celles adoptées par l’Organisation mondiale de la santé et d’autres grands pays », a-t-elle déclaré. Cette dernière a indiqué que le nombre de patients ayant besoin d’un traitement d’urgence diminue et que le ratio de patients testés positifs diminue également régulièrement.

Le nombre de patients hospitalisés pour Covid-19 à travers le pays a culminé à 128 000 le 5 janvier. Il est tombé à 105 000 le 12 janvier. Jiao Yahui a déclaré qu’il y avait suffisamment de ressources médicales pour les personnes gravement malades.

Le 23 décembre 2022, un total de 60 000 cliniques de fièvre à travers le pays ont reçu plus de 2,8 millions de patients, atteignant le pic, mais le nombre quotidien a ensuite chuté progressivement à 47 700 le 12 janvier, 83,3 % de moins que l’heure de pointe.

Les unités hospitalières d’urgence à travers le pays ont traité 1,526 million de patients le 2 janvier, puis le nombre est tombé à 1,092 million le 12 janvier, en baisse de 28,4%.

Parmi ces patients, 8,8% ont été testés positifs le 22 décembre. Le ratio de patients positifs au COVID est tombé à 2,9% le 12 janvier.

« Le nombre de visiteurs des cliniques de fièvre est en baisse, tant dans les villes que dans les zones rurales », a déclaré Jiao Yahui.