samedi, juin 15

La Chine alloue un prêt de 66 millions de dollars aux îles Salomon

L’octroie de ce prêt est considéré par le gouvernement des îles Salomon comme un «partenariat financier historique» qui survient après le rétablissement des relations avec Pékin en 2019.

Les îles Salomon ont obtenu de la Chine un prêt de 66 millions de dollars pour financer la construction de 161 tours de télécommunications dans le pays. Les travaux seront réalisés par le géant Huawei, a annoncé le gouvernement de l’État du Pacifique.

Cet accord constitue le premier financement reçu de la part de la Chine par les îles Salomon depuis la signature d’un pacte de sécurité entre les deux pays en avril, après la rupture des liens diplomatiques avec Taïwan.

Lire aussi : Pékin clarifie l’accord signé avec les îles Salomon

Les liens financiers et sécuritaires croissants entre la Chine et les Iles Salomon ont soulevé l’inquiétude des États-Unis et de ses alliés, notamment l’Australie voisine.

Des responsables occidentaux ont affirmé que la Chine pourrait utiliser ce pacte de sécurité pour établir une base militaire dans le pays. Une hypothèse qu’a réfuté à plusieurs reprises le Premier ministre des îles Salomon, Manasseh Sogavare.

Lire aussi : Pas de base militaire chinoise aux Iles Salomon

Selon les conditions de l’accord, les Salomon bénéficieront d’un prêt sur 20 ans de la Banque d’exportation et d’importation de Chine, liée à Pékin. Il permettra de financer entièrement la construction des tours de télécommunications par Huawei, a indiqué le gouvernement.

Près de la moitié des tours seront construites avant le déroulement des Jeux des îles du Pacifique en novembre 2023, selon les déclarations du gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *