Communiqué CGTN – La Chine a appelé à l’unité et aux efforts conjoints entre les cinq pays BRICS pour empêcher la confrontation entre les blocs et construire une communauté mondiale de sécurité pour tous.

Lors d’un discours vidéo prononcé pendant la séance d’ouverture de la réunion des ministres des Affaires étrangères des BRICS, le président chinois Xi Jinping a déclaré que les pays BRICS devraient insuffler de la stabilité et de l’énergie positive dans les relations internationales en cette période de turbulence et de transformation.

La réunion a eu lieu dans un contexte de pandémie prolongée de COVID-19 et de conflit entre la Russie et l’Ukraine, qui dure depuis près de trois mois.

MISE EN GARDE CONTRE LA RECHERCHE « DE NOTRE PROPRE SÉCURITÉ AU DÉTRIMENT DE CELLE DES AUTRES »

Notant que «les facteurs d’instabilité, d’incertitude et d’insécurité» augmentent sur la scène internationale, le président Xi Jinping a déclaré que les pays BRICS devraient renforcer la confiance mutuelle politique et la coopération en matière de sécurité, maintenir une communication et une coordination étroites quant aux grands enjeux internationaux et régionaux, tenir compte des intérêts fondamentaux et des préoccupations majeures de chacun et respecter la souveraineté, la sécurité et les intérêts de développement.

«L’histoire et la réalité nous disent que chercher sa propre sécurité au détriment de celle des autres ne fera que créer de nouvelles tensions et de nouveaux risques», a souligné Xi Jinping.

Les pays BRICS, qu’il a décrits comme une «force positive, inspirante et constructive» au sein de la communauté internationale, doivent s’opposer à l’hégémonisme et à la politique de pouvoir, rejeter l’esprit de la guerre froide et la confrontation entre les blocs et travailler ensemble pour construire une communauté mondiale de sécurité pour tous, a-t-il dit.

Xi Jinping a réitéré l’Initiative de sécurité mondiale qu’il a présentée en avril 2022, qui défend l’engagement à l’égard de la vision d’une sécurité commune, mondiale, coopérative et durable et des efforts conjoints pour maintenir la paix et la sécurité dans le monde.

L’Initiative de sécurité mondiale invite à rejeter l’esprit de la guerre froide, l’unilatéralisme, la politique de groupe et la confrontation entre blocs.

Elle appelle à prendre au sérieux les préoccupations légitimes de tous les pays en matière de sécurité, à respecter le principe de sécurité indivisible et à s’opposer à la recherche de sa propre sécurité au détriment de celle des autres.

Cette année, la Chine assure la présidence alternante des BRICS. Le conseiller d’État et ministre des Affaires étrangères de la Chine, Wang Yi, a présidé jeudi la réunion des ministres des Affaires étrangères des BRICS par liaison vidéo, à laquelle ont assisté la ministre sud-africaine des Relations internationales et de la Coopération, Naledi Pandor, le ministre brésilien des Affaires étrangères, Carlos Franca, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergey Lavrov, et le ministre indien des Affaires extérieures, Subrahmanyam Jaishankar.

Les diplomates ont échangé leurs points de vue sur des questions liées à l’Ukraine et à l’Afghanistan.

AGRANDIR LE « GÂTEAU » DE LA COOPÉRATION

Malgré la montée de l’instabilité, de l’incertitude et de l’insécurité, «la paix et le développement demeurent les thèmes immuables de l’époque, l’aspiration des peuples de tous les pays à une vie meilleure reste inchangée, et la mission historique de la communauté internationale de poursuivre la solidarité et la coopération avantageuse pour tout le monde est toujours la même», a affirmé Xi Jinping dans son discours.

Le développement est une tâche commune pour les marchés émergents et les pays en développement, a-t-il dit, ajoutant qu’il est plus que jamais important pour les marchés émergents et les pays en développement de renforcer la solidarité et la coopération.

Il a appelé les pays BRICS à s’engager dans le dialogue et les échanges avec un plus grand nombre de marchés émergents et de pays en développement afin d’accroître la compréhension et la confiance mutuelles, de resserrer les liens de coopération et d’approfondir la convergence des intérêts afin d’agrandir le « gâteau » de la coopération et d’accroître la force du progrès.

Wang Yi a déclaré que toutes les parties devraient approfondir la coopération mutuellement bénéfique dans divers domaines, rechercher la force par l’unité et faire preuve d’ouverture et d’inclusion.

Toutes les parties ont convenu de mettre pleinement en œuvre le Programme de développement durable à l’horizon 2030 des Nations Unies, de mieux aider les populations des pays en développement et de promouvoir la construction d’une communauté avec un avenir commun pour l’humanité.

Les cinq pays BRICS représentent plus de 26 % de la masse terrestre mondiale, 42 % de la population mondiale et environ le quart du produit intérieur brut (PIB) mondial.

Les diplomates ont exprimé leur appui à l’avancement du processus d’expansion des BRICS et ont indiqué que d’autres discussions seraient tenues sur cette question.