samedi, juin 22

Étiquette : Inde

Echanges entre les BRICS et des pays en développement pour renforcer la coopération
MONDE, Organisations Internationales

Echanges entre les BRICS et des pays en développement pour renforcer la coopération

Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a participé les 11 et 12 juin au "Dialogue des ministres des Affaires étrangères des BRICS avec les pays en développement" (BRICS+) dans la ville de Nijni Novgorod, en Russie. Ce dialogue a réuni les représentants des pays du groupe BRICS et de douze importants pays en développement dotés d'influence régionale : la Thaïlande, le Laos, le Vietnam, le Bangladesh, le Sri Lanka, le Kazakhstan, la Biélorussie, la Turquie, la Mauritanie, Cuba, le Venezuela et Bahreïn. A cette occasion, le ministre chinois Wang Yi a indiqué que "le mécanisme BRICS+ était une plateforme vitale pour permettre aux pays BRICS de dialoguer avec les marchés émergents et les pays en développement en général". Selon lui, "il a toujours été une force dynamique pour...
Les leaders internationaux du secteur de la santé prônent la décarbonation du secteur à l’approche de la COP28
Business News, Environnement, TERRE

Les leaders internationaux du secteur de la santé prônent la décarbonation du secteur à l’approche de la COP28

Premiers en leur genre au sein du secteur, des accords multipartites passés en Chine et en Inde vont permettre de débloquer au moins 70 mégawatts de capacité d’énergie renouvelable pour les chaînes d’approvisionnement mondiales De nouvelles collaborations public-privé sont mises en place pour définir un cadre permettant de mesurer l’impact environnemental des médicaments et de la mise à disposition des soins aux patients Pour accélérer la transition vers des systèmes de santé qui contribuent à la neutralité carbone, des leaders du secteur de la santé membres de la Sustainable Markets Initiative Health Systems Task Force sont actuellement en pourparlers avancés avec des fournisseurs d’énergie en Chine et en Inde dans le but d’augmenter l’utilisation d’énergie renouvelable au sein de leurs...
Un sommet du G20 en Inde sans le président chinois Xi Jinping
MONDE

Un sommet du G20 en Inde sans le président chinois Xi Jinping

Le 18e sommet des dirigeants des pays du G20 (Groupe des 20), qui réunit les 20 plus grandes économies du monde, se tiendra à New Delhi, la capitale de l'Inde, les 9 et 10 septembre. Il s'est déroulé dans l'ombre des tensions entre les États-Unis et la Chine, l'Occident et la Russie. Lors de ce sommet, les dirigeants ont discuté de questions concernant le sort du globe, de la guerre russo-ukrainienne à la crise climatique, des objectifs de développement durable à la transformation numérique et aux infrastructures. Le sommet a été marqué par l'absence des présidents chinois Xi Jinping et russe Vladimir Poutine, et s'est déroulé dans l'ombre de la rivalité géopolitique entre les États-Unis et la Chine et des tensions actuelles entre l'Occident et la Russie au sujet de la guerre en Ukr...
BRICS 2023 : les trois piliers de la coopération
MONDE, Organisations Internationales

BRICS 2023 : les trois piliers de la coopération

Le site d'information sur le 15ème Sommet BRICS a présenté les trois piliers de la coopération entre le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du sud. Coopération politique et sécuritaire Les membres des BRICS sont des membres dirigeants des Nations Unies (ONU), du G20, de l'Organisation mondiale du commerce, du Mouvement des pays non alignés et du Groupe des 77, ainsi que d'organisations continentales et régionales, notamment l'Union africaine (UA), l'Afrique australe. Communauté de développement (SADC), Marché commun du Sud (MERCOSUR), Organisation de coopération de Shanghai (OCS), Coopération économique Asie-Pacifique (APEC), Initiative du golfe du Bengale pour une coopération technique et économique multisectorielle (BIMSTEC), Communauté des États indépendants (CEI). ),...
BRICS 2011 : Déclaration de Sanya
MONDE, Organisations Internationales

BRICS 2011 : Déclaration de Sanya

Sanya, Hainan, Chine, 14 avril 2011 1. Nous, chefs d'État et de gouvernement de la République fédérative du Brésil, de la Fédération de Russie, de la République de l'Inde, de la République populaire de Chine et de la République d'Afrique du Sud, nous sommes réunis à Sanya, Hainan, en Chine, pour la réunion des dirigeants des BRICS. le 14 avril 2011. 2. Les chefs d'État et de gouvernement du Brésil, de la Russie, de l'Inde et de la Chine accueillent favorablement l'adhésion de l'Afrique du Sud aux BRICS et se réjouissent de renforcer le dialogue et la coopération avec l'Afrique du Sud au sein du forum. 3. C'est l'objectif primordial et le fort désir commun de paix, de sécurité, de développement et de coopération qui ont réuni les pays BRICS avec une population totale de près de 3 m...
Un BRICS élargi signifie-t-il quelque chose ?
COIN DES IDEES, Project Syndicate

Un BRICS élargi signifie-t-il quelque chose ?

De Project Syndicate, par Jim O'Neill - Lorsque j'ai inventé l'acronyme BRIC en 2001, mon argument principal était que la gouvernance mondiale devait s'adapter pour intégrer les plus grandes économies émergentes du monde. Non seulement le Brésil, la Russie, l’Inde et la Chine sont en tête de liste de cette cohorte, ils étaient également collectivement responsables de gouverner près de la moitié de la population mondiale. Il va de soi qu’ils devraient être représentés en conséquence. Au cours des deux dernières décennies, certains ont interprété à tort mon article initial comme une sorte de thèse d’investissement, tandis que d’autres l’ont interprété comme une approbation des BRICS (l’Afrique du Sud a été ajoutée en 2010) en tant que groupe politique. Mais je n’ai jamais eu l’intention d...
La nouvelle carte de la Chine crée de nouvelles tensions en Asie
Asie/Pacifique, MONDE

La nouvelle carte de la Chine crée de nouvelles tensions en Asie

La Chine a publié le 28 août 2023 une carte mise à jour de son territoire, qui inclut ses revendications contestées sur la frontière occidentale avec l'Inde, la mer de Chine méridionale et Taiwan. L’édition 2023 de sa carte standard a été mise en ligne sur le site Internet du service cartographique hébergé par le ministère des Ressources naturelles de la République populaire de Chine, lors de la «Semaine nationale de sensibilisation à la cartographie». Les médias chinois ont expliqué que «la carte a été établie sur la base de la méthode de dessin des frontières nationales de la Chine et de divers pays du monde». Les affirmations et ambitions territoriales de la Chine ne sont pas nouvelles, mais cette nouvelle carte est le signe d'un processus diplomatique tendu avec les pays qui reve...
L’Inde adresse une vive protestation à la Chine au sujet d’une carte revendiquant le « territoire de l’Inde ».
Asie/Pacifique, MONDE

L’Inde adresse une vive protestation à la Chine au sujet d’une carte revendiquant le « territoire de l’Inde ».

Le 28 août, le ministère chinois des Ressources naturelles a publié l’édition 2023 de la carte standard, provoquant la colère de l'Inde qui a adressé une vive protestation à la Chine au sujet d'une carte revendiquant le "territoire de l'Inde". L'Inde a déclaré qu'elle avait déposé une protestation énergique auprès de la Chine concernant la nouvelle carte qui revendique le territoire de l'Inde, dernière polémique en date dans les relations déjà tendues entre la Chine et l'Inde. La protestation de New Delhi fait suite à des informations parues dans les médias indiens concernant la "carte standard" officielle de la Chine montrant l'État indien de l'Arunachal Pradesh et le plateau de l'Aksai Chin comme étant son territoire officiel. La Chine a affirmé que l'Arunachal Pradesh, situ...
Rencontre entre Xi Jinping et Narendra Modi en marge du sommet des BRICS
Asie/Pacifique, MONDE

Rencontre entre Xi Jinping et Narendra Modi en marge du sommet des BRICS

Le ministre indien des Affaires étrangères, Vinay Mohan Kwatra, a déclaré le 24 août que lors d'une conversation avec le président chinois Xi Jinping, le Premier ministre Narendra Modi avait souligné les préoccupations de l'Inde concernant les problèmes non résolus le long de la «ligne de contrôle actuelle» (LAC) dans le secteur ouest de la zone frontalière indo-chinoise. Quelques heures après la rencontre entre les deux hommes, NEw Delhi a déclaré que le Premier ministre Narendra Modi et le président chinois Xi Jinping avaient «convenu» de «demander à leurs responsables concernés d'intensifier leurs efforts en vue d'un désengagement et d'une désescalade rapides» des troupes sur le terrain le long de la frontière indo-chinoise. Le ministère chinois des Affaires étrangères a déclaré q...
Les BRICS accueillent six nouveaux pays membres
MONDE, Organisations Internationales

Les BRICS accueillent six nouveaux pays membres

Les Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud), réunis en sommet à Johannesburg, vont accueillir six nouveaux membres : l'Iran, l'Argentine, l'Egypte, l'Ethiopie, l'Arabie Saoudite et les Émirats arabes unis. «L'adhésion prendra effet à compter du 1er janvier 2024», a annoncé le président sud-africain Cyril Ramaphosa lors d'une conférence de presse conjointe des dirigeants des cinq nations qui composent actuellement le bloc. «Avec ce sommet, les Brics entament un nouveau chapitre», s'est-il félicité. Pretoria avait annoncé le 23 août que tous les pays membres s'étaient accordés sur le principe d'une expansion. «Nous avons adopté un document qui définit les lignes directrices, les principes et les processus d'examen des pays qui souhaitent devenir membres des Brics», s'était ...
Pourquoi la coopération des BRICS est si attractive?
COIN DES IDEES, Organisations Internationales, Tribunes - Analyses

Pourquoi la coopération des BRICS est si attractive?

Par Du Yifei, journaliste au Quotidien du Peuple - La prochaine 15e Réunion des dirigeants des BRICS à Johannesburg, en Afrique du Sud, promet d'être un événement animé. Selon Anil Sooklal, le coordinateur des affaires des BRICS en Afrique du Sud, plus de 40 pays ont exprimé leur désir de rejoindre le mécanisme de coopération BRICS, et plus de 20 d'entre eux ont officiellement demandé à y adhérer. De son côté, le président sud-africain Cyril Ramaphosa a précédemment indiqué que la candidature de plusieurs pays souhaitant rejoindre le mécanisme des BRICS deviendra l'un des principaux sujets de ce sommet. Depuis la création du mécanisme des BRICS il y a 17 ans, les pays membres ont adhéré à l'esprit d'ouverture, d'inclusion et de coopération gagnant-gagnant des BRICS, élargissant co...
La diplomatie chinoise dénonce l’Inde pour les mauvais traitements infligés aux journalistes chinois
Asie/Pacifique, CULTURE, Médias/Net

La diplomatie chinoise dénonce l’Inde pour les mauvais traitements infligés aux journalistes chinois

De ChineDirect - Par Nicolas Ouyang - Des experts ont mis en garde contre une tendance dangereuse dans les relations sino-indiennes alors que l’Inde crée délibérément un environnement hostile pour entraver la normalisation des relations bilatérales, après qu’un Wall Street Journal a affirmé mardi que « la Chine et l’Inde se sont éjecté les journalistes » et approfondi le fossé entre les deux nations les plus peuplées du monde. Un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a critiqué la partie indienne pour avoir accordé un traitement injuste et discriminatoire aux travailleurs des médias chinois basés en Inde, avertissant que le renouvellement des visas pour les journalistes indiens en Chine dépendra de la volonté de l’Inde de travailler dans la même direction que la Chin...
Des journalistes expulsés dans le cadre d’une bataille de visas entre la Chine et l’Inde
Asie/Pacifique, CULTURE, Médias/Net

Des journalistes expulsés dans le cadre d’une bataille de visas entre la Chine et l’Inde

La Chine a déclaré le 31 mai qu'elle avait pris des mesures "appropriées" en réponse à ce qu'elle a qualifié de traitement "injuste et discriminatoire" de l'Inde envers les journalistes chinois, dernier signe de tension entre la Chine et l'Inde. Le Wall Street Journal a révélé le 30 mai que la Chine et l'Inde avaient expulsé la quasi-totalité de leurs journalistes respectifs au cours des dernières semaines. Le gouvernement indien a refusé en mai le renouvellement des visas des deux derniers journalistes des médias d'État chinois dans le pays, a indiqué le journal. L'un travaille pour l'agence de presse chinoise, Xinhua et l'autre travaille pour la chaîne CCTV du groupe China Media Group. Les médias indiens avaient eux quatre journalistes toujours basés en Chine, mais au moins deux...
La Chine et l’Inde ont moins d’habitants que ne le pense l’ONU
COIN DES IDEES, Project Syndicate

La Chine et l’Inde ont moins d’habitants que ne le pense l’ONU

De Project Syndicate, par Yi Fuxian - En avril, les Nations Unies ont estimé que l'Inde avait dépassé la Chine en tant que pays le plus peuplé du monde. Bien que l'annonce ait reçu une grande attention des médias, le recensement indien de 2024 révélera probablement que les projections de l'ONU ont été largement surestimées. Selon les données de recensement les plus récentes de l’Inde, la population du pays s’élevait à 1,03 milliard d’habitants en 2001 et à 1,21 milliard en 2011. Le rapport World Population Prospects (WPP) de l’ONU pour 2022 évaluait cependant ces chiffres à 1,08 milliard et 1,26 milliard, respectivement. De plus, l'enquête nationale sur la santé familiale de l'Inde a indiqué un taux de fécondité de 1,99 en 2017-19, contrairement à l'estimation du WPP de 2,16. Lors de...
L’Inde et la Chine proposent des « voies multiples » pour réduire l’usage des énergies fossiles
Asie/Pacifique, Environnement, TERRE

L’Inde et la Chine proposent des « voies multiples » pour réduire l’usage des énergies fossiles

L'Inde, soutenue par la Chine, tente de dégager un consensus au sein du G20 pour laisser les pays choisir une feuille de route visant à réduire les émissions de carbone au lieu de fixer une date limite pour mettre fin à l'utilisation des combustibles fossiles, ont déclaré trois représentants du gouvernement indien. L'Inde, actuel président du G20, souhaite introduire l'expression "voies énergétiques multiples" dans un communiqué qui sera publié lors d'un sommet du groupe en septembre. Le pays a reçu le soutien d’États, tels que la Chine et l'Afrique du Sud, a déclaré l'un des fonctionnaires, qui n'ont pas souhaité être identifiés car ils n'étaient pas autorisés à parler aux médias. Des voies multiples pour la transition énergétique permettraient aux pays de choisir des ressources, mê...
La rivalité sino-indienne remodèle l’Asie
COIN DES IDEES, Project Syndicate

La rivalité sino-indienne remodèle l’Asie

Par Project Syndicate, de Brahma Chellaney è Trois ans après que la Chine a commencé à empiéter furtivement sur le territoire de l'Inde dans l'Himalaya, aucune fin n'est en vue pour l'impasse frontalière des deux pays. Alors que les renforcements militaires rivaux et les affrontements intermittents ont reçu peu d'attention en Occident, l'escalade de la confrontation frontalière a déclenché une rivalité à long terme qui pourrait remodeler la géopolitique asiatique. En verrouillant les cornes avec la Chine malgré le risque d'une guerre à grande échelle, l'Inde a ouvertement défié la puissance chinoise comme aucune autre puissance mondiale, y compris les États-Unis, ne l'a fait au cours de ce siècle. La portée stratégique excessive du président chinois Xi Jinping a amené l'Inde à s'éloigne...
« Le faux choix entre néolibéralisme et interventionnisme »
COIN DES IDEES, Project Syndicate

« Le faux choix entre néolibéralisme et interventionnisme »

De Project Syndicate, par Yuen Yuen Ang - Intervenir ou ne pas intervenir. Cela a été un débat central sur le rôle de l'État dans l'économie au moins depuis le XVIIIe siècle. Au cours des 40 dernières années, les États-Unis et d'autres démocraties libérales occidentales ont défendu les marchés libres, le libre-échange et un rôle limité pour le gouvernement - une position connue sous le nom de néolibéralisme ou «fondamentalisme du marché». Pour certains commentateurs , l'adoption récente du "CHIPS and Science Act et de l'Inflation Reduction Act", les deux politiques industrielles phares du président américain Joe Biden, marque la fin du néolibéralisme et la réémergence de l'interventionnisme comme paradigme dominant. Mais c'est une fausse dichotomie. Les gouvernements ne sont pas l...
Plusieurs pays souhaitent intégrer le groupe des BRICS
MONDE, Organisations Internationales

Plusieurs pays souhaitent intégrer le groupe des BRICS

L'ambassadeur de l'Afrique du Sud au sein du groupe BRICS, Anil Sooklal, a annoncé que plus d’une douzaine de pays, dont l’Arabie Saoudite et l’Iran, ont exprimé leur intérêt pour une adhésion au groupe BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud). Actuellement, le groupe des BRICS représente près de 42% de la population de la planète et environ 25% du PIB mondial, mais ses membres ne disposent que de 15% des droits de vote à la Banque mondiale et au FMI. «Il y a plus d'une douzaine de pays qui ont frappé à la porte du groupe des BRICS. Nous avons atteint une étape assez avancée dans l'examen de l’adhésion de nouveaux membres», a déclaré Anil Sooklal dans un entretien publié par Bloomberg, le 14 février. Lire aussi : L'Argentine et l'Iran déposent une demande d'adhésion a...
« La lutte climatique est l’opportunité de leadership de l’Asie »
COIN DES IDEES, Project Syndicate

« La lutte climatique est l’opportunité de leadership de l’Asie »

Par Project Syndicate, de Kevin Rudd et Ban Ki-moon - Il y a un an, après l'élection du président américain Joe Biden, le multilatéralisme est redevenu le cœur battant de l'action climatique mondiale. Les dirigeants du G20 ont convenu d'objectifs climatiques à court terme plus ambitieux en vue d'atteindre des émissions nettes nulles d'ici le milieu du siècle, et ils se sont engagés à mettre fin aux subventions inefficaces aux combustibles fossiles et à coopérer sur le déploiement d'énergie propre pour éliminer le charbon plus rapidement. La volonté de la Chine et de l'Inde de s'attaquer aux combustibles fossiles reflète une prise de conscience croissante des risques macroéconomiques liés à la résistance à la transition vers une énergie propre. Ces résultats ont été cruciaux pour livr...
Les banques approvisionnent en or la Chine au détriment de l’Inde
Asie/Pacifique, MONDE

Les banques approvisionnent en or la Chine au détriment de l’Inde

Selon l'agence de presse, Reuters, les banques fournisseurs d'or ont réduit leurs expéditions vers l'Inde à l'approche des grandes fêtes, pour se concentrer sur la Chine, la Turquie et d'autres marchés où de meilleures primes sont proposées. Trois responsables de banques et deux opérateurs de chambres fortes ont expliqué que cette situation pourrait créer une pénurie en Inde, qui est le deuxième plus grand marché de l'or au monde. Les acheteurs indiens vont être obligé de commencer à payer des primes élevées pour s'approvisionner à l'approche de la saison de pointe de la demande. Les principaux fournisseurs d'or de l'Inde - dont l'ICBC Standard Bank, JPMorgan et Standard Chartered - importent généralement plus d'or avant les fêtes et le stockent dans des coffres. Mais les coffres-for...
Apple embauche des ingénieurs locaux en Chine mais produit en Inde
ECONOMIE

Apple embauche des ingénieurs locaux en Chine mais produit en Inde

Apple Inc a publié environ 900 emplois en Chine entre janvier et septembre 2022*. Le géant de la technologie basé à Cupertino semble chercher à embaucher des ingénieurs localement, car les emplois liés aux ingénieurs** ont augmenté de 7% d'une année sur l'autre, passant de 314 à 335 de janvier à août 2022, révèle la base de données Job Analytics de GlobalData, un leader des données et société d'analyse. Sherla Sriprada, Business Fundamentals Analyst chez GlobalData, a expliqué qu'"une autre tendance notable qui a attiré l'attention de GlobalData est qu'Apple ferme rapidement les positions ouvertes. En 2022, les suppressions d'emplois Apple étaient en hausse par rapport aux nouvelles offres d'emploi, entraînant une baisse des emplois actifs. La durée des emplois fermés en Chine est passé...
New Delhi dit avoir découvert des sociétés fictives frauduleuses ayant des liens avec la Chine
Asie/Pacifique, MONDE

New Delhi dit avoir découvert des sociétés fictives frauduleuses ayant des liens avec la Chine

Les autorités indiennes ont déclaré le 11 septembre avoir arrêté un homme qui avait initié la création de nombreuses sociétés fictives liées à la Chine et nommé des administrateurs fictifs pour diriger ces entreprises frauduleuses. Cette dernière arrestation s'inscrit dans le cadre d'une enquête plus vaste lancée par le Serious Fraud Investigation Office (SFIO) du gouvernement fédéral indien contre les fondateurs de sociétés écrans utilisées pour effectuer des transactions illégales. Au début du mois, le gouvernement indien a commencé à sévir contre des entités indiennes qui fournissaient de faux administrateurs à certaines sociétés écrans liées à la Chine. Le SFIO a déclaré avoir arrêté un homme, qui siégeait au conseil d'administration de Jillian India Ltd, une filiale à 100% de...
Le premier ministre indien ira au sommet de l’OCS avec la Russie, la Chine et le Pakistan
Asie/Pacifique, MONDE

Le premier ministre indien ira au sommet de l’OCS avec la Russie, la Chine et le Pakistan

Le premier ministre indien Narendra Modi a annoncé sa participation la semaine prochaine à un sommet régional qui, selon Moscou, donnera lieu à des discussions en tête-à-tête entre les présidents russe Vladimir Poutine et chinois Xi Jinping. La réunion des États membres de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCSC) se place comme contrepoids à l'influence occidentale et qui comprend, outre la Chine, la Russie et l'Inde, quatre pays d'Asie centrale (Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan et Tadjikistan) et le Pakistan. Cette réunion va se dérouler à Samarcande, dans le sud-est de l'Ouzbékistan, les 15 et 16 septembre. Le 7 septembre, l'ambassadeur de Russie à Pékin a déclaré que Vladimir Poutine et Xi Jinping se rencontreraient à l'occasion de ce sommet. Le ministère chinois des A...
L’Inde et la Chine retirent leurs troupes de leur zone frontalière
Asie/Pacifique, MONDE

L’Inde et la Chine retirent leurs troupes de leur zone frontalière

L'Inde et la Chine ont commencé jeudi 8 septembre à retirer leurs troupes postées à leur frontière, plus de deux ans après un affrontement sanglant dans la région de Ladakh, a annoncé le ministère indien de la défense. La Chine et l'Inde sont tombées d'accord pour commencer à «retirer les troupes du secteur Gogra-Hot Springs» à l'issue d'entretiens au plus haut niveau entre les responsables des armées, selon ce communiqué «commun» diffusé par New Delhi. Cette décision est «propice au rétablissement de la paix et la tranquillité dans la zone frontalière», a estimé le ministère. Le ministère chinois de la Défense a également publié une déclaration similaire, selon le quotidien The Star. Les commandants militaires de la Chine et de l'Inde ont tenu 16 séries de pourparlers depuis que ...
Le Corridor Chine-Pakistan toujours en débat
Asie/Pacifique, MONDE

Le Corridor Chine-Pakistan toujours en débat

Le Premier ministre pakistanais Shehbaz Sharif a approuvé la suppression du Bureau des affaires du Corridor économique Chine-Pakistan, sous réserve du consentement de la Chine, afin d'accélérer les projets avec la Chine. Lire aussi : Le Corridor économique Chine-Pakistan lance son premier projet électrique Pour le porte-parole de la diplomatie chinoise, Wang Wenbin, n'a pas encore donné d'avis sur la suppression du Bureau des affaires du Corridor économique Chine-Pakistan. Il a toutefois indiqué que "depuis longtemps, la Chine et le Pakistan entretiennent une communication étroite, complète et amicale sur la construction du Corridor économique Chine-Pakistan. Grâce aux efforts conjoints des deux parties, la construction du Corridor a obtenu des résultats tangibles et considérables". ...
Trois chocs de la mondialisation pourraient nuire à la Chine et aider l’Inde
COIN DES IDEES, Project Syndicate

Trois chocs de la mondialisation pourraient nuire à la Chine et aider l’Inde

De Project Syndicate, par Arvind Subramanian et Josh Felman - Au cours de la dernière décennie et demie, des chocs financiers, sanitaires et géopolitiques ont ébranlé le commerce mondial. La crise financière mondiale de 2008 a dévasté les banques qui finançaient une grande partie du commerce mondial, puis a déclenché un déclin séculaire de la croissance économique. En 2020, la pandémie de Covid-19 a fermé des usines et bouleversé les chaînes d'approvisionnement mondiales. Et maintenant, l'invasion de l'Ukraine par la Russie a perturbé les approvisionnements alimentaires et énergétiques, menaçant de diviser le monde selon des lignes géopolitiques. Certains avancent que ces trois chocs pourraient même conduire à la mort de la mondialisation. Mais la réalité est probablement plus comple...
Le navire chinois controversé arrive au Sri Lanka malgré les demandes de l’Inde
Asie/Pacifique, MONDE

Le navire chinois controversé arrive au Sri Lanka malgré les demandes de l’Inde

Un navire de recherche chinois est arrivé ce 16 août dans le port sri-lankais de Hambantota, sous pavillon chinoise, ont annoncé les autorités, malgré les inquiétudes de l'Inde et des Etats-Unis qui craignent des actes d'espionnage. Le Yuan Wang 5 a été autorisé à accoster à condition qu'il n'effectue aucune recherche pendant qu'il se trouve dans les eaux srilankaises, ont déclaré les responsables du port. Cette demande a été faite après des consultations avec l'Inde, les États-Unis et la Chine. Lire aussi : Le Sri Lanka demande à la Chine de reporter la visite d'un navire militaire Le navire devait arriver le 11 aaût, mais Colombo a demandé à Pékin de différer cette venue face aux protestations de New Delhi, qui s'inquiète des activités de la Chine dans la région. Cependant le 13...
L’Inde serait en train d’espionner la Chine grâce à l’île Maurice
Asie/Pacifique, MONDE

L’Inde serait en train d’espionner la Chine grâce à l’île Maurice

L'île Maurice a autorisé l'Inde à implanter une base militaire sur l'île d'Aléga, selon le site d'information indien, The Wire. Cette affaire a été révélé par le journal indien The Wire, le 15 juillet 2022. D'après Sherry Singh, ancien directeur général de la compagnie Mauritius Telecom (MT), a révélé, le 1er juillet 2022, qu'une société étrangère, a installé un appareil sur le câble Safe internet, afin de contrôler le contenu des échanges des utilisateurs. Maurice fait face à une controverse politique en raison des allégations selon lesquelles le gouvernement du Premier ministre Pravind Jugnauth aurait autorisé l'installation d'équipements de surveillance par une équipe de techniciens indiens, à son principale station d'atterrissage du câble Internet. Le 30 juin 2022, Sunny Sing...
Le Sri Lanka demande à la Chine de reporter la visite d’un navire militaire
Asie/Pacifique, MONDE

Le Sri Lanka demande à la Chine de reporter la visite d’un navire militaire

Le gouvernement du Sri Lanka a déclaré ce 8 août qu'il avait demandé à la Chine de reporter la visite prévue d'un navire chinois dans le pays insulaire après avoir initialement approuvé son arrivée cette semaine, cédant ainsi à la pression diplomatique de son voisin indien, qui souhaitait que le navire militaire ne soit pas admis. Lire aussi : Tension entre l'Inde et la Chine à propos d'un port sri-lankais Le Yuan Wang 5 devait arriver le 11 août au port de Hambantota, construit et loué par la Chine, dans le sud du Sri Lanka. Le port, d'une valeur de 1,5 milliard de dollars, est situé près de la principale route maritime reliant l'Asie à l'Europe. Le navire chinois devrait s'y arrêter pour un réapprovisionnement de cinq jours. Selon Refinitiv Eikon, il navigue actuellement dans l'...
Tension entre l’Inde et la Chine à propos d’un port sri-lankais
Asie/Pacifique, MONDE

Tension entre l’Inde et la Chine à propos d’un port sri-lankais

New Delhi a exprimé son inquiétude vis-à-vis de la visite d'un navire d'enquête chinois dans un port stratégique du Sri Lanka, voisin méridional de l'Inde. New Delhi craint que le port de Hambantota, construit et loué par la Chine, ne soit utilisé par Pékin comme base militaire dans l'arrière-cour de l'Inde. Le port, d'un coût de 1,5 milliard de dollars, se trouve à proximité de la principale route maritime reliant l'Asie à l'Europe. Les données de navigation de Refinitiv Eikon ont montré que le navire de recherche et d'étude Yuan Wang 5 était en route pour Hambantota et devait arriver le 11 août, à un moment où le Sri Lanka vit sa pire crise économique. Le Yuan Wang 5 serait un navire espion à double usage, utilisé pour le suivi de l'espace et des satellites et avec une utilisati...