« La Chine prévoit de promouvoir l’esprit d’entreprise pour stimuler la prospérité commune, la deuxième plus grande économie du monde ayant pour objectif de s’ouvrir davantage au monde », a déclaré le vice-Premier ministre, Liu He.

La prospérité commune aidera à mettre fin à la polarisation et ne peut être atteinte que par un développement commun et un travail acharné, selon l’agence de presse Xinhua, citant des remarques faites au Forum économique mondial de Davos, en Suisse.

Liu He a indiqué que « la Chine est contre l’unilatéralisme et le protectionnisme, et attendra une coopération avec tous les pays, tout en faisant respecter l’ordre économique international, en renforçant la coordination des politiques macroéconomiques et en trouvant un équilibre entre l’inflation et la croissance ».