La Chine a fait don d’un million de dollars pour soutenir le programme alimentaire de l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA) dans la bande de Gaza.

Ce don est né d’un accord signé par Guo Wei, directeur du Bureau chinois auprès de l’Etat de Palestine, et Philippe Lazzarini, commissaire général de l’UNRWA, selon un communiqué officiel de l’agence onusienne.

« L’UNRWA fournit une aide humanitaire cruciale à plus d’un million de réfugiés palestiniens dans la bande de Gaza, qui dépendent de l’aide alimentaire pour satisfaire leurs besoins de sécurité alimentaire les plus fondamentaux », a indiqué le communiqué.

Philippe Lazzarini, commissaire général de l’UNRWA, a indiqué que les contributions faites par la Chine au cours des deux dernières années ont permis d’atténuer les effets de l’insécurité alimentaire parmi les familles de réfugiés palestiniens dans la bande de Gaza, dont la plupart sont désormais confrontées à la pandémie de nouveau coronavirus.

Le 12 septembre, la Palestine a signalé samedi 650 nouveaux cas de Covid-19 dans les territoires palestiniens, ce qui porte le nombre total d’infections à 38.516. Le ministère palestinien a indiqué qu’il y a actuellement 11.396 cas de Covid-19 actifs dans les territoires palestiniens.

Outre la pandémie de Covid-19, « la Chine attache une grande importance à sa coopération avec l’agence », a indiqué Guo Wei, directeur du Bureau chinois auprès de l’Etat de Palestine.

Ce dernier a assuré que la Chine « soutiendra, comme toujours, le travail de l’UNRWA et continuera de fournir une aide aux réfugiés de Palestine ainsi qu’à leur développement économique et social ».

Philippe Lazzarini a chaleureusement remercié la Chine pour son soutien à l’agence, assurant que « la généreuse contribution de la Chine aidera l’UNRWA à fournir une aide alimentaire à plus d’un million de réfugiés de Palestine dans la bande de Gaza. J’espère que cette coopération continuera d’être renforcée ».