La Chine prendra des contre-mesures après l’expulsion de Huawei en Suède

par | Jan 22, 2021 | Europe, MONDE

La Chine a annoncé qu’elle prendra des contre-mesures après que la Suède a décidé d’exclure Huawei et ZTE de son déploiement de la 5G.

La Chine «prendra toutes les mesures nécessaires pour fermement sauvegarder les droits légitimes des entreprises chinoises», en réponse à la récente décision de la Suède d’exclure les groupes chinois Huawei et ZTE de son déploiement du réseau 5G, a annoncé le ministère chinois du Commerce.

«Nous exhortons la Suède à revoir immédiatement son approche, compte tenu de la position globale de la coopération économique et commerciale entre nos deux pays, et à rencontrer la Chine à mi-chemin pour trouver une solution viable», a indiqué Gao Feng, porte-parole du ministère chinois du Commerce.

Ces propos interviennent alors que les opérateurs de télécommunications suédois ont désigné les lauréats d’enchères 5G, excluant les fabricants d’équipements chinois Huawei et ZTE.

«Nous avons remarqué que la Suède avait exclu les entreprises de certains pays de ses enchères du spectre 5G», a déclaré Gao Feng, avançant que « tous le prétexte de ‘sécurité nationale’, la décision d’exclure les entreprises chinoises des réseaux 5G en Suède avait violé les principes fondamentaux de l’OMC (Organisation mondiale du commerce) et les règles internationales».

La Chine s’oppose fermement à cette décision qui porte atteinte aux droits et intérêts légitimes des entreprises chinoises, a déclaré le porte-parole.

Dans une décision inattendue prise en octobre 2020, le régulateur suédois des télécommunications PTS avait interdit l’utilisation d’équipements de Huawei et de ZTE par ses opérateurs de télécommunications.

Lire aussi : La Suède bannit Huawei de la 5G

Huawei avait fait appel en vain, en janvier 2021 d’une décision de la Cour administrative d’appel qui autorisait le régulateur à poursuivre les enchères du réseau 5G sans inclure Huawei.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :