« La Chine fera davantage d’efforts pour élargir l’accès au marché que ses habitudes dans tout pacte commercial existant afin d’adhérer à l’Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP) », a déclaré le ministère chinois du Commerce.

Basé sur une évaluation complète des règles du PTPGP, la Chine a listé les réformes et les révisions de loi qu’il doit introduire pour participer à l’accord, a indiqué Shu Jueting, porte-parole du ministère lors d’une conférence de presse.

Cette dernière a indiqué que la Chine fournira des opportunités commerciales profitables à chaque membre du PTPGP pour entrer dans le marché chinois et s’efforcera de réaliser une croissance du commerce et de l’investissement bilatéraux.

Récemment, la Chine a officiellement demandé d’adhérer au PTPGP. « L’effort d’adhérer à cet accord montre la volonté et la détermination de la Chine d’approfondir la réforme et de s’ouvrir plus largement », a noté la porte-parole.

La Chine est disposée à coopérer avec tous les pays dans l’intégration économique régionale, ainsi que la libéralisation et la facilitation du commerce et de l’investissement pour contribuer davantage à la reprise économique mondiale, a souligné Shu Jueting.

La porte-parole assuré qu’à l’avenir, la Chine consultera tous les membres du PTPGP, comme l’exigent les procédures pertinentes. Cette dernière a fait déclarations après la réticence affichée de certains pays, dont l’Asutralie, à voir la CHine adhérer à cet Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste.