La Chine a exhorté le 9 juillet les Etats-Unis à « abandonner leur mentalité de guerre froide et leurs préjugés idéologiques ».

Ministère des affaires étrangères de Chine

Zhao Lijian, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, a appelé Washington à mettre fin à sa « mentalité de guerre froide et aux préjugés idéologiques », pour un travail de construction afin de « promouvoir les relations bilatérales sur la base de la coordination, de la coopération et de la stabilité ».

Zhao Lijian a répondu aux remarques de Mark Esper, secrétaire à la Défense des Etats-Unis, qui avait déclaré que « la Chine et la Russie constituent nos principaux concurrents stratégiques », et que « nous avons créé un groupe de gestion des stratégies pour la Chine et j’ai demandé à l’Université de la défense nationale de recentrer son programme d’études en consacrant 50% de ses cours à la République populaire de Chine ».

Le département de la Défense a «dissuadé les activités agressives perpétrées par des Etats voyous comme la Corée du Nord et l’Iran, ainsi que par des pays proches comme la Russie et la Chine», selon Mark Esper.

« Les remarques de ce responsable américain et la stratégie de défense nationale de 2018 qu’il a mentionnée, sont fondamentalement erronées et vont à l’encontre de la tendance actuelle, car elles ne prêchent que des concepts obsolètes de mentalité de guerre froide, de jeu à somme nulle et de concurrence stratégique exacerbée entre les grandes puissances », a souligné le porte-parole chinois.

« La politique de la Chine à l’égard des Etats-Unis est cohérente et claire », a assuré Zhao Lijian, qui rappelle les engagements de la Chine vis-à-vis des Etats-Unis, pour « un non-conflit, une non-confrontation, le respect mutuel et une coopération gagnant-gagnant ».

Cependant pour lui, le respect de la collaboration Chine-Etats-Unis n’empêche en rien la Chine de « sauvegarder sa souveraineté, sa sécurité et ses intérêts de développement ».