Lors de sa visite à l’Université Renmin de Chine le 25 avril, le président chinois Xi Jinping a déclaré que les universités chinoises devraient être grandement ancrées dans la culture chinoise et éviter de simplement reproduire les normes et modèles étrangers.

Le président chinois, qui est également secrétaire général du Comité central du Parti communiste de Chine (PCC), a souligné l’importance de suivre le leadership du Parti et de transmettre des traditions révolutionnaires dans la gestion des universités.

Sa visite à l’université située à Beijing précédait la journée de la jeunesse du pays, qui aura lieu le 4 mai. Au nom du Comité central du PCC, Xi Jinping a transmis ses vœux aux jeunes de tous les groupes ethniques du pays.

Le président chinois réclame un plus grand nombre de cours d’orientation politique idéologique pour favoriser l’épanouissement des valeurs morales des étudiants. Ce dernier s’est rendu dans une salle de classe intelligente pour suivre des cours d’orientation politique idéologique, où il s’est assis avec les étudiants, a écouté attentivement et a participé aux discussions.

Soulignant que les cours d’orientation politique idéologique doivent jouer un rôle dans la promotion des valeurs morales, il a demandé à ce que ce type de formation soit adapté aux besoins des jeunes selon les différents stades de leur développement.

Xi Jinping a souhaité que tous les jeunes de Chine gardent à l’esprit les instructions du Parti, œuvrent pour le rajeunissement national et s’efforcent d’obtenir les meilleurs résultats possibles. Il a également réclamé des améliorations à la formation des instructeurs.

Selon CGTN, ce dernier a expliqué aux étudiants qu’ils doivent toujours faire tout leur possible. Lorsqu’il s’est adressé aux étudiants, il leur a demandé de ne ménager aucun effort tout au long de leur vie afin d’obtenir «les meilleurs résultats possibles».

Comparant la vie à une course, le président chinois a affirmé souhaiter que les étudiants «déploient tous les efforts possibles sur la piste de leur jeunesse» afin de «répondre aux attentes liées à leur jeunesse, à leur époque et à la population».

Selon le dernier classement du service indépendant des universités chinoises, Cuaa.Net., l’université Renmin de Chine figure parmi les 10 meilleures universités de Chine. Le vice-premier ministre chinois, Liu He est l’un des anciens étudiants célèbres de l’université.

L’histoire de l’université Renmin de Chine remonte à l’école publique de Shanbei, fondée en 1937. L’université s’est développée au fil des décennies, en mettant l’accent sur les sciences humaines et sociales, ainsi que sur les études marxistes.

Au cours de sa visite, le président a également pris connaissance des efforts visant à renforcer la protection et l’utilisation de livres anciens et à promouvoir l’application des résultats de la recherche théorique.