Le ministère de l’écologie et de l’environnement a annoncé le lancement d’une nouvelle série d’inspections dans le cadre du plan de lutte contre la pollution, après des résultats positifs dans de nombreuses grandes villes, dont Beijing.

Ces inspections auront lieu du 11 juin prochain au 28 avril 2019 dans les provinces de Beijing, de Tianjin et d’Hebei puis dans la région du delta du Yangtze, où se trouvent Shanghai et les provinces du Jiangsu, du Zhejiang et de l’Anhui. Onze villes du Shanxi et du Shaanxi, dans le Nord-Ouest, sont également concernées.

Deux cents équipes formées au total de 18 000 personnes seront impliquées. C’est trois fois plus que pour les inspections effectuées cet hiver. «Les contrôles environnementaux intensifiés porteront en priorité sur les secteurs de l’industrie, de l’énergie, des transports et de l’utilisation des terres, et (les inspecteurs) continueront à veiller à l’étalement de la production et à la transition charbon-gaz», précise le ministère dans un communiqué.

Dans la province du Hebei, connue pour son industrie lourde, les mesures antipollution à Tangshan ont fait passer le PIB de 6,7 à 5,6% entre le troisième trimestre 2017 et le premier trimestre 2018. Certains sites industriels ont dû réduire leur production de 50% lors des pics de pollution de l’hiver dernier.

Le gouvernement se réjouit des récentes données montrant une baisse de la pollution dans certaines grandes villes, dont Beijing. La densité moyenne des PM 2,5 dans la capitale était de 58 microgrammes par mètre cube, soit une baisse de 18,3% par an.

D’après le Bureau municipal de la Protection environnementale de Beijing, en mai, l’indice moyen des PM 2,5, particules en suspension d’un diamètre inférieur à 2,5 microns, s’est établi à 54 microgrammes par mètre cube, en hausse de 8% en glissement annuel.

D’ailleurs, selon le ministère de l’écologie et de l’environnement a indiqué en mai avoir traité plus d’affaires liées à la violation des lois de protection environnementale en 2017 qu’auparavant. 233 000 affaires concernant la pollution de l’environnement ont été résolues en 2017, soit une hausse annuelle de 69%, contre des taux de croissance de 33% et de 42% en 2015 et en 2016.

Le montant total des amendes a atteint 11,58 milliards de yuans (1,5 milliard d’euros) en 2017, contre 4,25 milliards de yuans (570 millions d’euros) en 2015.