Sommet de l’OCS préserver «l’esprit de Shanghai»

par | Juin 10, 2018 | Asie/Pacifique, MONDE

Le président Xi Jinping, accueillait samedi 9 juin à Qingdao, les chefs d’Etat des huit pays de l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS), souhaitant placer ce 18ème sommet  sous la bannière de «l’esprit de Shanghai», c’est-à-dire «chercher un terrain d’entente commun et mettre de côté leurs différences».

L’OCS est une plateforme inter-étatique consacrée aux questions de sécurité et de lutte antiterroriste. Créée en 2001, elle était connue sous le nom de Groupe de Shanghai, en 1996, dans le but de surveiller la transition vers l’indépendance des anciennes républiques soviétiques d’Asie centrale.

Centrer l’OCS sur «l’esprit de Shanghai»

Présidant ce sommet, Xi Jinping a appelé l’OCS à «mettre en oeuvre de bonnes traditions, à faire activement face aux défis au sein et au-delà de la région, et à promouvoir la coopération intégrale dans divers domaines, afin d’assurer un fonctionnement stable et durable de l’OCS».

Le président chinois a proposé de promouvoir «l’esprit de Shanghai», caractérisé par la confiance mutuelle, les bénéfices mutuels, l’égalité, les consultations, le respect de la diversité des civilisations et la poursuite du développement commun, en renforçant la solidarité et la coordination.

Selon lui, cet esprit de Shanghai permettra aux membres de l’OCS de «surmonter les difficultés, d’endiguer les risques et de faire face aux défis». «Nous devons nous en tenir au développement innovant, coordonné, écologique, ouvert et inclusif, réaliser le progrès social et économique coordonné de divers pays et résoudre les questions causées par le développement déséquilibré», a-t-il indiqué.

Face aux tensions commerciales et diplomatiques, Xi Jinping a souhaité que chaque dirigeants rejettent «la mentalité de la guerre froide et la confrontation entre des blocs et nous opposer aux pratiques de la recherche de la sécurité absolue d’un pays au prix de la sécurité des autres pays, afin de réaliser la sécurité de tous».

Sur le plan économique et commercial, il a appelé à «rejeter les politiques égoïstes, sans perspective et avec une porte fermée. Nous devons respecter les règles de l’OMC et soutenir le système de commerce multilatéral afin de construire une économie mondiale ouverte».

Une remarque destinée aux Etats-Unis, dont les menaces de nouvelles sanctions restent vives. En effet, Washington a évoqué la possibilité de mettre en place de nouvelles taxes douanières contre les produits chinois, en raison du déséquilibre entre les deux pays.

Chine vs Etats-Unis : le combat continue

Créer un nouveau modèle de coopération régionale

«L’Organisation de coopération de Shanghai (OCS) a créé un nouveau modèle de coopération régionale et apporté de nouvelles contributions à la paix et au développement dans la région», a indiqué le président Xi Jinping, lors de la 18ème réunion du Conseil des chefs d’Etat des pays membres de l’OCS.

«Au cours des 17 dernières années, guidés par la Charte de l’OCS et le Traité sur le bon voisinage, (…), nous avons forgé un partenariat constructif de non alliance et de non confrontation ne visant aucun pays tiers», a indiqué Xi Jinping.

Aujourd’hui, l’OCS est une organisation de coopération régionale globale qui recouvre les plus grandes zones et populations du monde. Les membres de cette plateforme représentent 20% de l’économie mondiale et 40% de la population planétaire.

L’OCS possède quatre pays observateurs et six partenaires de dialogue ainsi que des liens de coopération avec les Etats-Unis et d’autres organisations internationales et régionales, a indiqué le président. Avec une influence internationale grandissante, «l’OCS est devenue une force importante pour promouvoir la paix et le développement mondiaux et défendre la justice et l’équité internationales», a ajouté ce dernier.

L’esprit de Shanghai, transcendant les concepts démodés tels que les conflits de civilisation, la guerre froide et la mentalité à somme nulle, a ouvert un nouveau chapitre dans l’histoire des relations internationales et obtenu un soutien grandissant de la communauté internationale, a souligné le président chinois.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :