«La nouvelle vague de Covid-19 à Nanjing pourrait s’étendre à d’autres régions de Chine»

par | Août 1, 2021 | 2019-nCoV, Santé, SOCIETE

«La nouvelle résurgence de l’épidémie de Covid-19 due à la souche du variant Delta, qui touche actuellement Nanjing, la capitale de la province du Jiangsu (est de la Chine), pourrait continuer à se propager à plus de régions à court terme», a déclaré He Qinghua, haut responsable de la Commission nationale de la santé.

Ce dernier a expliqué le 31 juillet lors d’une conférence de presse que «la récente résurgence de l’épidémie de Covid-19 est causée par la souche du variant Delta, qui est très contagieuse et se propage rapidement».

Selon lui, le cycle de l’épidémie de Covid-19 s’est produit pendant l’été, lorsque les touristes se rassemblent sur des sites touristiques, et il a été détecté pour la première fois à l’aéroport international de Nanjing Lukou où il y a un grand flux de passagers.

«En raison des trois caractéristiques ci-dessus, la résurgence de l’épidémie de Covid-19 de Nanjing s’est propagée à d’autres régions à l’intérieur et à l’extérieur de la province du Jiangsu. Il existe un risque qu’elle continue de se propager à d’autres régions», a-t-il déclaré.

Depuis que le premier cas confirmé de la dernière vague de Covid-19 a été détecté le 20 juillet à l’aéroport international de Nanjing Lukou, un total de 262 infections a été signalé à la date du 30 juillet.

Selon He Qinghua, des équipes de travail ont été envoyées dans les provinces du Jiangsu et du Hunan pour gérer l’épidémie de Covid-19, les travaux en la matière étant menés de manière ordonnée. «À l’heure actuelle, nos mesures de prévention de l’épidémie sont toujours efficaces», a-t-il affirmé.

Ce dernier a expliqué que la souche du variant Delta est toujours un coronavirus dont la source et le canal de transmission sont clairs, et que la Chine a réussi à contenir plus de 30 résurgences de l’épidémie dans des régions telles que les provinces du Guangdong (sud de la Chine), et du Liaoning (nord-est de la Chine).

Pour Feng Zijian, directeur général adjoint du Centre de contrôle et de prévention des maladies chinois et secrétaire général de l’Association chinoise de médecine préventive, la Chine avait lancé une série de mesures de lutte contre la pandémie de Covid-19 comme le suivi à grande échelle des personnes sortant de Nanjing et Zhangjiajie, en plus de puissantes mesures de contrôle globales dans les deux villes.

Ce dernier a également rappelé que les personnes habitant les régions à risque moyen et élevé devaient annuler leurs voyages intra-provinciaux, tandis que celles qui prévoient de se rendre dans ces régions devaient reporter leurs voyages.

A la date du 31 juillet après-midi, la Chine comptait 3 zones à haut risque et 70 zones à risque moyen dans sept provinces.

A la date du 30 juillet 18 heures, 29 provinces et municipalités avaient publié des notifications demandant aux résidents de réduire les déplacements intra-provinciaux inutiles.

De plus, certaines villes de provinces telles que les provinces du Zhejiang et du Fujian, dans l’est de la Chine, ont demandé aux enseignants et aux étudiants d’annuler les échanges et les activités de formation en dehors des provinces pendant les vacances d’été.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :