Sélectionner une page

Revue de presse

La revue de presse du 12 décembre 2019

Bonjour, retrouvez l’essentiel de l’actualité du 12 décembre 2019 : 90% des parents considèrent qu’il est naturel pour les enseignants de punir les élèves ; le commerce entre la Chine et la Russie devrait atteindre un niveau de record ; …

ÉCONOMIE

– La Conférence centrale sur le travail économique a tracé la voie pour l’économie en 2020. Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du PCC a passé en revue le travail économique du pays en 2019, analysé la situation actuelle et défini les tâches essentielles de l’année prochaine.
– Un rapport officiel d’Oman indique que la Chine reste en novembre le premier importateur de pétrole omanais, en ayant absorbé 92,99% des exportations de pétrole omanais pendant cette période. Les importations chinoises de pétrole brut en provenance d’Oman ont augmenté de 1,03 % en novembre d’un mois à l’autre, selon le rapport mensuel du ministère omanais du Pétrole et du Gaz.
– Le commerce entre la Chine et la Russie devrait atteindre un niveau de record de 110 milliards de dollars en 2019. Le volume du commerce entre les deux pays s’est établi à 100,32 milliards de dollars durant la période janvier-novembre, en hausse de 3,1% par rapport à la même période l’an dernier.

MONDE

– La Chine est disposée à travailler avec les autres économies de la Coopération économique Asie-Pacifique (APEC) en vue de faire progresser la coopération régionale sous la présidence de la Malaisie en 2020, a déclaré Lu Mei, à la tête d’une délégation chinoise à la Réunion informelle 2020 des hauts fonctionnaires de l’APEC, à Langkawi, en Malaisie. « 2020 sera une année importante pour la coopération de l’APEC alors qu’elle lancera sa Vision post-2020 », a-t-elle poursuivi.
– Le représentant permanent de la Chine auprès des Nations Unies, Zhang Jun, a appelé les Etats-Unis et la Corée du nord à se rapprocher et à reprendre le dialogue ainsi que leurs engagements respectifs dès que possible.
– Le Forum des droits de l’homme Sud-Sud 2019 s’est tenu à Beijing aboutissant à un consensus basé sur le thème du forum : « la diversité des civilisations et le développement mondial des droits de l’homme ».
« La Chine rejette toute ingérence dans les affaires intérieures des pays africains et estime que les Africains doivent résoudre leurs problèmes comme ils l’entendent », a déclaré Xu Jinghu, représentante spéciale du gouvernement chinois pour les affaires africaines. « En outre, la Chine a toujours soutenu et continuera d’appuyer la paix et le développement, principaux piliers de l’édification des nations africaines », a indiqué cette dernière.

OPINIONS

– Hua Chunying, porte-parole de la diplomatie a déclaré que « la peur de la Chine et la paranoïa étaient des maladies qui pouvaient être guéries en abandonnant la mentalité de la guerre froide à somme nulle et en maintenant l’égalité, le respect mutuel, l’ouverture et l’inclusivité ». Elle a réagit aux récents articles de James Curran estimant que la rhétorique de « la menace chinoise s’était maintenant transformée en une peur rouge classique, mais aussi en un syndrome paranoïaque, et que le débat sur la Chine en Australie était sur le point de perdre tout sens du rationnel et des proportions ». Fareed Zakaria a écrit de son côté « La nouvelle peur de la Chine » estimant que la Chine d’aujourd’hui était une nation remarquablement responsable sur le front géopolitique et militaire.
– Le ministre de la diplomatie Wang Yi a déclaré que « les États-Unis avaient successivement agi pour attaquer et réprimer la Chine, nuisant gravement à la confiance mutuelle durement gagnée entre les pays ». « Les États-Unis ont profité de diverses occasions internationales pour dénigrer le système social chinois, la voie du développement et la coopération mutuellement bénéfique avec d’autres pays, et ont accusé la Chine de toutes sortes de crimes injustifiés », a déclaré ce dernier, lors d’un symposium annuel à Pékin sur les affaires internationales et la diplomatie chinoise.

POLITIQUE

– Le gouvernement donnera la priorité à la stabilité économique en 2020 en maintenant une politique budgétaire réactive et une politique monétaire prudente. L’accent sera mis sur la qualité et l’efficacité de la politique budgétaire tandis que la politique monétaire sera flexible et appropriée.

SCI/TECH

– Les expéditions d’iPhone en Chine ont chuté de 35,4% en novembre par rapport à la même période en 2018, malgré une légère augmentation du marché chinois des smartphones dans le même temps. Les analystes ont déclaré que les ventes chinoises d’iPhone avaient diminué de 10,3% en glissement annuel en octobre.

SOCIÉTÉ

– Les autorités douanières de Shanghai ont annoncé qu’un chien errant occuperait le poste de chien renifleur à partir de janvier 2020. Il sera le premier chien errant à travailler comme chien renifleur pour les douanes, après avoir passé tous les tests requis fin novembre.
– La police de la province du Guizhou a résolu une affaire de trafic de drogue transfrontalier, arrêté quatre suspects, et 39,4 kg de drogue ont été saisis.
– Près de 90% des parents d’écoliers et de collégiens considèrent qu’il est naturel pour les enseignants de punir les élèves ayant fait des erreurs. Selon un sondage publié par le China Youth Daily. Plus de 70% des 2.005 personnes interrogées, dont 78,1% sont des parents d’écoliers et de collégiens, déclarent que l’hésitation des enseignants à punir les élèves leur est défavorable. 72,9% considèrent qu’il est courant pour les enseignants de ne pas oser punir leurs élèves aujourd’hui, parce que les parents sont plus protecteurs.
– La Chine renforcera ses efforts pour gérer et servir les patients souffrant de maladies endémiques, telles que la maladie de Kashin-Beck, la maladie de Keshan et la fluorose osseuse. Les institutions médicales locales sont appelées à collecter les informations sur les patients souffrant de ces maladies. Les autorités locales doivent désigner un ou deux hôpitaux pour soigner ces patients. Chaque patient bénéficiera de subventions de soins une fois par an.

TAÏWAN

– Signature potentielle de contrats à hauteur de 330 millions de dollars américains au bénéfice d’entreprises taïwanaises, et à 160 millions de dollars américains d’investissement étranger à Taïwan.
– Le Yuan législatif a voté le 10 décembre pour la création d’un Comité national des droits de l’homme, placé sous l’égide du Yuan de contrôle, branche de l’État ayant le pouvoir de destitution ou de censure des fonctionnaires et qui vérifie les comptes de l’État. La mission du comité sera d’enquêter sur les atteintes aux droits humains, de proposer des changements à la législation sur la base des normes internationales, de publier un report annuel sur l’état des droits humains à Taïwan, et de promouvoir les initiatives éducatives dans ce domaine.

TERRE

– Un épais brouillard a enveloppé Urumqi, capitale du Xinjiang, ces trois derniers jours, affectant plus de 900 vols à l’aéroport de la ville. Le brouillard épais devrait durer jusqu’au 14 décembre, selon le centre météorologique du Xinjiang.
– Le projet de dérivation d’eau a transféré près de 30 milliards de mètres cubes au cours des cinq dernières années. La première phase a bénéficié à plus de 120 millions de personnes depuis sa mise en service le 12 décembre 2014.

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre avis nous intéresse!

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Dossier d’Histoire




Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :