mercredi, juillet 24

L’ambassadeur de Chine met en garde contre le découplage et le conflit entre la Chine et les États-Unis

L’ambassadeur de Chine aux États-Unis, Xie Feng, a mis en garde le 29 août contre le découplage et le conflit entre la Chine et les Etats6-Unis dans un discours prononcé lors d’un forum d’affaires.

S’adressant au Vème Forum d’affaires américano-chinois, organisé par Forbes, l’ambassadeur Xie Feng a déclaré que le plus grand risque était tout découplage entre la Chine et les États-Unis, et que la plus grande source d’insécurité provenait de toute confrontation entre les deux.

Tout conflit ou confrontation entre la Chine et les États-Unis ne produirait aucun vainqueur, mais entraînerait seulement un désastre pour le monde, a déclaré Xie Feng. « Le seul bon choix pour les deux pays est de lutter ensemble contre les défis mondiaux et d’apporter davantage de dividendes en matière de paix et de développement au monde », a-t-il ajouté.

Répondant aux analystes et récentes informations selon lesquelles l’économie chinoise entre en déflation, Xie Feng a déclaré que « ces voix ne nous rendraient pas meilleurs et que le monde se porterait mieux lorsque la Chine se porterait bien ».

L’ambassadeur a indiqué que les alliés du monde des affaires sont des « parties prenantes » importantes dans les relations sino-américaines. Il les a encouragés à continuer de construire des ponts d’amitié et de coopération et à jouer un rôle vital dans l’approfondissement des échanges bilatéraux et la stabilisation des relations sino-américaines.

L’une de ses tâches importantes, a indiqué Xie Feng, est « de rechercher des partisans des relations sino-américaines, de réduire les divergences et les désaccords, et d’élargir le dialogue et la coopération, afin de remettre ensemble les relations sino-américaines sur la bonne voie et de les faire avancer ».

« À l’avenir, nous devons continuer à prendre des mesures concrètes, aussi minimes soient-elles », a souligné le diplomate. Il a proposé que la Chine et les Etats-Unis « explorent des résultats de coopération plus tangibles et injectent plus d’énergie positive dans les relations bilatérales, par exemple en ajustant les conseils aux voyageurs en Chine, en renouvelant l’accord sino-américain sur la coopération scientifique et technologique, organiseant le Sommet du leadership touristique sino-américain et facilitant les demandes de visa et l’entrée aux frontières pour les citoyens des deux pays ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *