Jack Ma a officiellement annoncé l’ouverture de sa Fondation pour les jeunes créateurs d’entreprise africains et le lancement du 1er concours le 27 mars.

Promettant d’allouer un fonds de 10 millions de dollars (8,8 M€) sur dix ans, la Fondation souhaite ainsi encourager la création d’entreprises en Afrique en apportant son soutien à une centaine de jeunes vedettes dans le domaine.

A cet effet, la fondation envisage d’organiser un concours annuel et d’offrir un prix. Le prix du Netrepreneur africain sera attribué chaque année à 10 entrepreneurs africains avec un financement total d’un million de dollars (800 000 €), selon la Fondation Jack Ma.

Le premier concours se tiendra en novembre 2019, et l’enregistrement des candidats débutera le 27 mars. La finale aura lieu en Afrique, au mois de novembre.

Ces derniers adhèreront au Club des jeunes futurs créateurs d’entreprise, afin de partager connaissances et expériences. L’objectif de la fondation est de mettre en avant 100 entrepreneurs d’ici 2030, au service du dévelopement du continent.

Jack Ma avait annoncé en août 2018 (A lire ci-dessous) son intention d’établir le fonds afin d’encourager le peuple africain à exploiter l’économie numérique en pleine croissance.