Par Nankouman Keita – Le Président Xi Jinping mène une lutte contre la corruption pour consolider son pouvoir avant le Congrès national du PCC. Une politique que le président chinois a lancé dès son arrivée au pouvoir il y a dix ans.

Avant l’important congrès du Parti communiste (PCC) le 16 octobre 2022, le président chinois Xi Jinping mène une « dernière série de purges » via sa campagne anti-corruption, afin de consolider le pouvoir de Pékin. Il l’a lancée à son arrivée au pouvoir il y a 10 ans, promettant de faire tomber les « tigres » (hauts dirigeants) et les « mouches » (petits fonctionnaires) avides de pots-de-vins et malversations diverses au sein de l’administration Chinoise.

Depuis, au moins 1,5 million de personnes ont été sanctionnées selon les chiffres officiels, et la Chine a progressé, dans le bon sens, selon le classement de l’ONG Transparency International sur la perception de la corruption.

Jouer la carte de l’anti-corruption est un outil très utile pour le Président Xi pour envoyer un message au nombre encore considérable d’opposants dans les hautes sphères du parti.

Le Président Xi Jinping est un bon modèle exemplaire pour les autres dirigeants du monde pour la lutte contre la corruption et la bonne gouvernance. 10 Ans de gouvernance sous leadership du président Xi Jinping, un président visionnaire, exemplaire, ambitieux, et champion pour développement. Pendant les 10 dernière année la Chine est devenue le deuxième puissance économique mondiale. Celà signe sa Loyauté, fidélité et honnêteté envers l’Empire du milieu.

En 10 ans, Xi Jinping aura réussi à créer autour de lui un quasi-culte de la personnalité, jamais vu depuis celui entourant le fondateur du régime, Mao Tsé-toung. Dès le collège, les élèves apprennent désormais la « pensée Xi Jinping ». Cet enseignement pour apprendre la « pensée Xi Jinping » est un acte patriotisme qui permet de valoriser les grands hommes qui se sont battu pour le bonheur de leurs peuples.

Le 20e Congrès Du Parti Communiste Chinois doit s’inspire les présidents Africains,pour emporter une telle initiative sur le continent africain. Qui va permettre le continent africain se développer rapidement possible.

Quelque acquis de 10 ans de gouvernance sous l’emprise de Xi Jinping:

  • la lutte contre la corruption ;
  • la lutte contre le terrorisme ;
  • la lutte contre la pauvreté ;
  • la garantie de la sécurité publique ;
  • le développement de la technologie etc…

Nankouman Keita, étudiant en master à l’école de Droit à Hubei University, Wuhan en Chine.