«Sans le Parti communiste, il n’y aurait pas de nouvelle Chine» (没有共产党就没有新中国; pinyin : Méiyǒu Gòngchǎndǎng Jiù Méiyǒu Xīn Zhōngguó) est une chanson populaire de propagande communiste de la République populaire de Chine.

Cette chanson a vu le jour en 1943 en réponse à l’expression «Sans le Kuomintang, il n’y aurait pas de Chine».

Pendant la Seconde Guerre mondiale, alors que la Chine combattait l’invasion japonaise, Tchang Kaï-chek publia un livre intitulé Le destin de la Chine (中国之命运) le 10 mars 1943, avec un slogan «Sans le Kuomintang, il n’y aurait pas de Chine».

Le Parti communiste chinois a publié un éditorial intitulé «Sans le Parti communiste, il n’y aurait pas de Chine» dans le Jiefang Daily (解放日报) le 25 août 1943 pour critiquer le livre, concluant que «Si la Chine d’aujourd’hui n’avait pas de Parti communiste de la Chine, il n’y aurait pas de Chine».

En octobre 1943, Cao Huoxing (zh:曹火星), un membre de 19 ans du Parti communiste chinois, a créé les paroles de « Sans le Parti communiste, il n’y aurait pas de Chine », sur cette base.

En 1950, un après la fondation de la République populaire de Chine, Mao Zedong a changé le titre en «Sans le Parti communiste, il n’y aurait pas de nouvelle Chine», en ajoutant le mot «nouvelle», en 1950.

La chanson est incluse dans la comédie musicale de 1965 L’Orient est rouge. Il s‘agit d’un chant écrit en 1942, qui a été l’hymne de la République Populaire de Chine durant la Révolution Culturelle. Ce chant fait partie du culte de la personnalité de Mao Zedong.

Le 26 juin 2006, un mémorial en l’honneur de la chanson « Sans le Parti communiste, il n’y aurait pas de nouvelle Chine » a été inauguré à District de Fangshan, Pékin, Chine d’une superficie de 6000 m2 (65 000 pieds carrés).

Parole initiale de la chanson

没有共产党就没有新中国
Meiyou gongchandang jiu meiyou xin Zhongguo
Sans le PC, il n’y aurait pas de Chine nouvelle

  • 没有共产党就没有新中国
    Méiyǒu Gòngchǎndǎng jiù méiyǒu xīn Zhōngguó

Sans le Parti Communiste il n’y aurait pas de Chine nouvelle,

  • 没有共产党就没有新中国 ,
    Méiyǒu Gòngchǎndǎng jiù méiyǒu xīn Zhōngguó

Sans le Parti Communiste il n’y aurait pas de Chine nouvelle,

  • 共产党辛劳为民族 ,
    Gòngchǎndǎng xīnláo wèi mínzú

Le Parti Communiste travaille dur pour la nation

  • 共产党他一心救中国 ,
    Gòngchǎndǎng tā yīxīn jiù Zhōngguó

Le Parti Communiste, de tout coeur sauve la Chine,

  • 他指给了人民解放的道路,
    Tā zhǐgěi le rénmín jiěfàng de dàolù

Il a guidé le peuple sur la voie de la libération,

  • 他领导中国走向光明 ,
    Tā lǐngdǎo Zhōngguó zǒuxiàng guāngmíng

Il dirige la Chine vers la lumière,

  • 他坚持抗战八年多 ,
    Tā jiānchí le kàngzhàn bā nián duō

Il a tenu bon pendant les huit années de la guerre de résistance,

  • 他改善了人 民生活 。
    Tā gǎishàn le rénmín shēnghuó

Il a amélioré la vie du peuple.

  • 他建设了敌后根据地 ,
    Tā jiànshè le díhòu gēnjùdì

Il a crée une base derrière les lignes ennemies,

  • 他实行了民主好处多 。
    Tā shíxíng le mínzhǔ hǎochù duō.

Il a mis en pratique les nombreux avantages de la démocratie.

  • 没有共产党就没有新中国 ,
    Méiyǒu Gòngchǎndǎng jiù méiyǒu xīn Zhōngguó

Sans le Parti Communiste il n’y aurait pas de Chine nouvelle,