L’ethnie majoritaire de Chine « Han » tire ses origines d’un peuple appelé « Huaxia », existant il y a plus de 5000 ans dans le centre de la Chine. Par la suite, l’ethnie « Huaxia » s’est intégrée progressivement aux autres ethnies.

Les Huaxia (华夏; Huáxià) font référence à une confédération de tribus vivant le long du fleuve Jaune. Ils sont les ancêtres de l’ethnie Han en Chine, dont le nom est intégré par ces peuples durant la Dynastie des Han Occidentaux.

Pendant les États en guerre (475-221 avant J.C.), une conscience identitaire Huaxia s’est développée et s’est par la suite installée dans la Chine ancienne. Il s’agit d’une identité commune basée sur un mode de vie, une langue et une culture des personnes ainsi que l’héritage de cette identité.

Le peuple Huaxia a évolué pour devenir un groupe ethnique assez stable sous la dynastie Qin, qui a établi un pays unifié de nombreux groupes ethniques, Huaxia étant le groupe principal. Sous la dynastie Han, le terme Han est devenu un nom alternatif de Huaxia. Plus tard, le terme Huaxia a été étendu pour désigner la Chine ou le peuple Han.

Initialement, Huaxia définissait principalement une société civilisée distincte et en opposition aux peuples barbares qui les entouraient. Les Huaxia auraient eu comme chef Huangdi, parfois lié avec son ancien adversaire Yandi. Xia est aussi le nom donné dans l’historiographie chinoise à la première dynastie dont la nature historique reste incertaine.

L’empereur Yandi, ancêtre de l’ethnie Han

L’origine exacte du terme reste inconnue, mais suscite de nombreuses hypothèses de la part des historiens. Le Commentaire du Zuozhuan des Annales des Printemps et des Automnes) de Kong Yingda propose que
⦁ xia 夏 désigne les rites, l’élégance et la noblesse,
⦁ hua 華 les habits et ornements portés par les anciens Chinois.
L’historiographie moderne propose sur les Xia, habitants du premier royaume, étaient qualifiés de hua, «peints» (tatoués) ou «civilisés». Or l’érudit Qian Mu pensait que les deux caractères représentaient respectivement le mont Hua et la rivière Xia. Le terme pourrait aussi être en rapport avec le pays utopique de Huaxu, mentionné dans le passage Huangdi du Liezi.

Le caractère « hua » est utilisé pour désigner
⦁ les chinois ethniques d’Outre-mer : 华侨, huáqiáo
⦁ les chinois : 华人, huárén
⦁ la République de Chine : 中华民国, zhōnghuá mínguó
⦁ la Chine continentale, République populaire de Chine : 中华人民共和国, zhōnghuá rénmín gònghéguó