Le Sénégal impatient de la visite de Xi Jinping

par | Juil 20, 2018 | Afrique, MONDE

La visite du président Xi Jinping au Sénégal est «une nouvelle visite du Président chinois au Sénégal depuis 9 ans, c’est aussi la première visite dans un pays de l’Afrique de l’Ouest», a indiqué le Vice-Ministre des affaires étrangères, Kong Xuanyou.

Xi Jinping s’entretiendra avec le Président Macky Sall sur les prochaines pistes de développement des relations sino-sénégalaises, sur la coopération pragmatique et des questions internationales et régionales d’intérêt commun. Ils assisteront également à la cérémonie de signature de plusieurs documents de coopération.

Xi Jinping est attendu au Sénégal le 20 juillet prochain, pour une visite cruciale pour le le pays qui souhaite booster son économie. Signe également de la qualité des relations entre Beijing et Dakar. Raison pour laquelle, le président Macky Sall a souhaité lors du Conseil des ministres du 19 juillet qu’un accueil «chaleureux, à la dimension de l’amitié sino-sénégalaise, soit réservé à notre hôte et demande à tous les services de l’Etat déjà engagés dans la préparation de cette visite, de veiller à sa parfaite organisation».

Macky Sall veut que la Chine aille « au-delà du prêt » en Afrique

A cette occasion, les deux hommes souhaitent tout deux renforcer la coopération bilatérale, tout en vantant les mérites de cette relation remise sur les rails par le président Abdoulaye Wade en 2005.

En effet, epuis la relance de la coopération, le volume des échanges a été multiplié par 16. Le stock des investissements non financiers directs de la Chine au Sénégal qui s’élevait à 100 millions de dollar (86 mds €) en 2015, a atteint le niveau record de 1,6 milliard de dollar (1,34 mds €) en 2017.

La Chine est devenue le 1er investisseur au Sénégal et le 2e partenaire commercial du pays. Le volume des échanges et des investissements ont atteint 85 milliards de dollars (73,1 mds €) en 2017.

«Une dizaine de projets de coopération de plus de 1,6 milliard de dollars sont en exécution ou seront réalisés. Des projets structurants d’infrastructures ou de bien-être avancent dans des conditions heureuses. Les deux gouvernements ont conclu l’accord-cadre sur le financement du projet Smart Sénégal», a indiqué Zhang Xun, l’ambassadeur de la Chine au Sénégal.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :