Allié à Washington et à la NASA, les Émirats arabes unis ont conclut un accord de coopération spatiale avec la Chine.

L’Union des Émirats arabes unis a surpris la grande majorité de la communauté spatiale internationale en signant un accord de coopération avec la Chine pour accueillir son véhicule Rashid 2 à bord de la mission chinoise Chang’e-7. Cette mission va se rendre sur la Lune et se poser à sa surface en 2026.

Le premier accord spatial bilatéral entre la Chine et les Émirats arabes unis a donc été signé le 16 septembre par le directeur adjoint de l’Administration spatiale nationale chinoise (CNSA), Wu Yanhua, et le directeur général du Centre spatial Mohammed bin Rashid (MBRSC) à Dubaï, Salem al-Marri. Ce dernier a déclaré que Rashid 2 est une mission consacrée à « l’exploration de nouvelles zones de géographie lunaire ».

La Chine a ouvert sa mission Chang’e-7 à la coopération internationale en juin 2021, ce qui a permit aux autorités émiraties de négocier un pacte avec Pékin, afin de participer à une mission exploratoire du président Xi Jinping. Il s’agit aussi pour les émérites de diversifier ses enjeux et ses attentes pour devenir un acteur incontournable de la scène spatiale mondiale.

Un vaisseau spatial de 8 tonnes, l’ambitieuse mission Chang’e-7 se compose d’un orbiteur lunaire, d’un module de surface, d’un rover autonome et d’une petite sonde robotisée pour explorer les cratères à la recherche d’eau. L’accord désormais conclu entre la CNSA et le MBRSC signifie qu’il transportera également un petit rover développé par des ingénieurs émiratis.

Dans le cadre de la mission chinoise Chang’e-7 a également signé un accord avec la mission russe Luna-26, afin de réaliser une exploration conjointe de la Lune. « La Chine et la Russie accueille leurs homologues internationaux à se joindre au projet », avait indiqué le directeur adjoint de l’Administration spatiale nationale de Chine (CNSA), Wu Yanhua, lors de la présentation de nouveaux détails concernant la construction de la Station de recherche lunaire internationale, en janvier 2022.