vendredi, juin 21

Les entreprises camerounaises adoptent le numérique de Huawei

Le Premier ministre camerounais Joseph Dion Ngute, le premier ministre, a reçu le 11 avril à Yaoundé, une délégation conduite par Philippe Wang, vice-président du géant chinois des télécoms Huawei et Du Yin, directeur général de Huawei Cameroun.

Les trois hommes ont ont fait le point sur l’Accord de partenariat stratégique qui lie, depuis le 3 septembre 2018, le Cameroun et Huawei, dans le domaine des Technologies de l’information et de la communication (TIC).

D’après cet accord, Huawei doit, à terme, numériser les entreprises publiques camerounaises du secteur de l’énergie, la sécurité sociale, le secteur postal, les télécoms, etc.

Huawei a commencé le transfert de technologie en matière de TIC ainsi que dans le domaine des câbles optiques sous-marins et les réseaux du Backbone de transmission par fibre optique, mis en place avec le concessionnaire public Camtel.

Des avancées ont été observés dans l’électrification rurale par énergie solaire photovoltaïque, ainsi que la mise en palce de smart city via la vidéosurveillance sur tout le territoire, et la gouvernance électronique.

L’Ecole nationale supérieure polytechnique de Yaoundé, l’Ecole nationale supérieure des postes et télécommunications (SUP’PTIC) et l’Institut universitaire de la côte (IUC) se sont engagés à suivre le programme «Huawei ICT Academy».

Celui-ci permet à 30 étudiants camerounais d’accéder à des formations en Chine à raison de 10 étudiants par an. De même, 10 enseignants camerounais ont pu être formés et certifiés dans le domaine du « Routing & Swithing ».