Les jeunes de plus en plus consommateurs de vin

par | Mai 24, 2021 | GASTRONOMIE, Vin en Chine

La première Exposition internationale des produits de consommation de Chine qui s’est déroulée du 7 au 10 mai à Haikou, capitale de la province de Hainan (sud), a mit en évidence l’intérêt croissant des jeunes chinois pour le vin.

D’ailleurs, à cette occasion, des vins chinois et importés dans la zone d’exposition des produits alimentaires et de santé du Hall 3 ont été présenté, attirant de nombreux visiteurs.

Ces dernières années, avec l’évolution croissante des goûts des chinois pour des produits plus raffinés, l’industrie vinicole chinoise est entrée dans une période critique de développement. En effet, le marché du vin fait l’objet d’une attention croissante en Chine, et la demande des consommateurs se diversifie de plus en plus.

La nouvelle génération de consommateurs chinois boit plus de vin dans sa vie quotidienne : au repas, lors d’apéros, en fin de soirée, … Cependant, les restaurants restent les lieux privilégiés de la consommation de vin, toutefois boire du vin à la maison est devenu une tendance en Chine.

Avec la croissance du pouvoir de consommation des jeunes, les marques de vin ciblent davantage les jeunes, en étudiant les préférences de ces consommateurs et en créant davantage d’inspirations créatives.

Ainsi, le groupe français LVMH a apporté de nombreux produits jeunes tournés vers l’avenir à l’expo à Hainan. Selon le groupe, le rajeunissement et la localisation sont les politiques stratégiques de la société depuis de nombreuses années.

«L’émergence de véritables jeunes consommateurs de vin en Chine est un phénomène important», selon un expert cité par l’agence de presse, Xinhua.

La Chine possède une histoire de vinification ancestrale, mais aujourd’hui de plus en plus de jeunes ont commencé à consommer des vins importés, alors que leur intérêt pour le « baijiu », un alcool traditionnel chinois, a diminué.

Lire aussi: L’alcool « baijiu » chinois est maintenant un nom anglais officiel

Les experts expliquent que les jeunes consommateurs chinois portent un intérêt croissant pour le vin car il est fabriqué à partir de raisins, alors que le baijiu est à base de céréales pures. De fait, le baijiu est un alcool fort avec un goût stimulant, tandis que le pourcentage d’alcool dans le vin se situe autour de douze degrés, lui conférant un goût plus doux.

Ensuite, la dégustation du vin est plus douce, car moins saoulant, que celle du baijiu. «La culture de la boisson chinoise possède une longue histoire, mais a été délaissée par les jeunes. En tant que produit importé, le vin n’a pas ce bagage culturel, ce qui répond aux attentes des jeunes en quête de liberté», a écrit l’agence de presse Xinhua.

De plus, le prix du vin est relativement moins cher et continu à l’être alors que le prix du baijiu ne cesse d’augmenter. En comparant les deux, le vin présente évidemment un rapport qualité-prix plus élevé.

Au total 70 pays et régions ont participé à cette exposition de quatre jours, la première Exposition internationale des produits de consommation de Chine a attiré 648 entreprises étrangères et 1.365 marques, ainsi que 857 entreprises et 1.263 marques chinoises.

L’exposition a également attiré plus de 240.000 visiteurs sur 80.000 mètres carrés. «Cette exposition est la première du genre jamais organisée par la Chine au niveau national sur des produits de consommation de qualité», selon l’organisateur.

Le premier groupe de 42 entreprises dans des secteurs tels que la mode, les services à la vie quotidienne, les services de voyage, la consommation de services, l’alimentation, les produits de santé et la bijouterie se sont inscrits à la deuxième exposition. Plus de 80% des exposants de 2021 ont exprimé leur volonté de participer à la deuxième exposition.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :