Sélectionner une page

ECONOMIE,MONDE

Liste noire. Les « entreprises étrangères amies » pas concernées

Le gouvernement prépare une « Liste des entités non fiables » pour parer aux mesures « unilatérales et protectionnistes des Etats-Unis« , mais aussi préserver la sécurité économique, faisant partie intégrante de sa sécurité nationale.

La liste noire sera largement différente de la « Liste des entités arbitraire émise » par le Bureau de l’Industrie et de la sécurité du Département américain au commerce.

La liste chinoise va « refléter la posture de la Chine à l’encontre du protectionnisme des Etats-Unis« , ont écrit les médias chinoise. Il apparaît que « la Chine ne compromettra jamais ses intérêts fondamentaux, mais prendra plutôt des contre-mesures appropriées pour les protéger ».

Il s’agit aussi d’une mise en garde envers les entreprises chinoises, afin qu’elles évitent les risques et s’abstiennent de coopérer avec les entreprises prohibées, afin de préserver leur propre sécurité.

Le gouvernement prévoit des mesures de représailles vis-à-vis des entreprises, qui ont adopté la même posture que l’administration américaine en dépit de toute éthique commerciale et qui soutiennent la stratégie américaine d’endiguement de la Chine.

Bémol. Le géant des télécoms Huawei et les 68 entreprises qui lui sont liées et figurant sur la Liste américaine des entités, ont un réseau relativement large de partenaires. L’ensemble de ces entreprises et organisations internationales n’ont pas toute appliquer les mesures américaines.

A partir de là, « la Chine devrait forger des liens fermes et étroits avec ceux qui ont fait un choix clair respectant l’équité et la justice », a écrit le China Internet Information Center. Les autorités vont donc devoir créer un réseau « solide et plus important d’amis ».

Le gouvernement juge cette liste nécessaire, mais espère ne pas l’utiliser. Car, elle constitue surtout une épée de Damoclès pour les entreprises enfreignant les règles du commerce mondial ou nuisant aux intérêts fondamentaux de la Chine. « Cela aiderait la Chine à remporter la guerre sans tirer le moindre coup de feu ».

Le China Internet Information Center écrit que « la Liste des entités non fiables de la Chine est conçue pour répondre aux attaques (américaines, ndlr) et son objectif est de préserver la stabilité des chaînes d’approvisionnement et industrielle en neutralisant les agissements des Etats-Unis, qui nuisent non seulement au commerce de la Chine, mais également à l’environnement mondial des affaires ».

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre opinion compte!

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques




Dossier d’Histoire

Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :