Sélectionner une page

DOSSIERS,Environnement,Mers de Chine

La marée noire se déverse dans la mer orientale

Deux nappes de carburant, dont la surface totale couvre 109 km², se sont échappées du pétrolier iranien qui a sombré en mer de Chine orientale.

Les images satellites montrent une nappe de 69 km² et une autre de 40 km², celle-ci est moins épaisse et moins concentrée en carburant, a indiqué l’Administration océanique nationale chinoise.

Le tanker iranien Sanchi a sombré une semaine après être entré en collision le 6 janvier avec le cargo chinois CF Crystal. Cet accident provoque la pire marée noire depuis des décennies.

Les corps de deux marins ont été récupérés sur le navire avant qu’il ne coule et un troisième corps a été repêché en mer, près du navire. Les 29 autres membres d’équipage sont présumés morts, d’après les autorités chinoises.

La police maritime va inspecter l’épave. En effet, le ministère chinois des Transports a annoncé mercredi que les équipes de secours avaient localisé l’épave, qui repose par 115 mètres de fond. Des robots sous-marins vont être lancé pour inspecter le superpétrolier.

Le navire, qui contenait 136 000 tonnes de condensats – un pétrole brut ultraléger et hautement inflammable – a sombré après plusieurs explosions qui avaient fragilisé la coque.

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre opinion compte!

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques




Dossier d’Histoire

Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :