dimanche, mai 26

Mer de Chine: Washington veut des « canaux de communication ouverts » avec Pékin

Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken a appelé la Chine à une meilleure communication avec Washington, après un incident entre des avions militaires américain et chinois qu’il a imputé au pilote chinois.

« Je pense que cela ne fait que souligner pourquoi il est important que nous ayons des lignes de communication régulières et ouvertes, y compris entre nos ministres de la Défense », a déclaré Antony Blinken lors d’un point presse en Suède.

Depuis quelques jours, plusieurs dirigeants américains appellent les autorités chinoises au dialogue, afin d’éviter une escalade des tensions. Cependant, en Chine, certains experts attestent que Washington veut imposer sa vision et sa politique à la Chine, ce qu’aucun dirigeants chinois ne souhaitent. D’autres ont estimé que les déclarations successives des dirigeants américains visent à donner le mauvais rôle à la Chine.

Le Pentagone a affirmé que la Chine avait décliné une invitation lancée par les Etats-Unis en vue d’une rencontre cette semaine à Singapour entre le secrétaire américain à la Défense Lloyd Austin et son homologue chinois Li Shangfu. Un refus qualifié de « regrettable » par Antony Blinken.

Lire aussiNouvelles tensions entre la Chine et les Etats-Unis au-dessus de la Mer de Chine méridionale

Selon l’armée américaine, un pilote d’avion de combat chinois a effectué « une manoeuvre agressive injustifiée » près d’un avion militaire de reconnaissance américain qui opérait au-dessus de la mer de Chine méridionale.

« Le pilote chinois a fait une manoeuvre dangereuse en s’approchant de l’avion très, très près », a insisté Antony Blinken, ajoutant qu' »il y a eu une série d’actions similaires non seulement à notre égard mais à l’égard d’autres pays ces derniers mois ».

Le gouvernement chinois, de son côté, a accusé les Etats-Unis de « dangereuse provocation« , assurant que l' »avion de reconnaissance américain RC-135 a délibérément fait irruption dans notre zone d’entraînement pour effectuer (des opérations) de reconnaissance ».

L’incident intervient à un moment de tensions déjà très élevées entre la Chine et les Etats-Unis sur des questions comme Taïwan ou le survol d’un ballon chinois au-dessus du territoire américain en début d’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *