Pour l’agence spécialisée Option Finance, les perspectives économiques d’octobre s’améliorent par rapport au plongeon réalisée en août et septembre. Même si des inquiétudes persistent.

Les experts des marchés financiers mondiaux cité l’AOP se montrent moins pessimistes dans les perspectives de la Chine. D’autant que l’indice CEP (Chian Economic Panel) publié par l’institut allemand Zew et l’Université chinoise de Fudan a nettement réduit ses pertes : il ressort en octobre à -0,1 contre -4,1 en septembre.

Les personnes interrogées restent donc prudentes mais sont prêtes à croire à une amélioration de la conjoncture en Chine d’ici la fin 2017. Cette croissance attendue devrait aussi soutenir l’inflation désormais attendue à 2,2% contre +1,7% précédemment.

En septembre, bien que les données rassuraient quelque peu politiques, économistes et entrepreneurs, les investisseurs se sont montré encore prudents concernant la solidité de l’économie.

L’indice CEP avait chuté de 8,5 points à -1,9, signifiant que les opérateurs des marchés mondiaux s’attendent à une dégradation de l’économie dans les 12 prochains mois.

De plus, les anticipations de croissance du PIB ont aussi été abaissées à 6,5% pour 2016, contre +6,6% initialement, et à 6,3% pour 2017 contre une précédente estimation à +6,5%.

Selon ZEW, les investisseurs étaient inquiet de l’évolution de l’inflation avec un taux attendu en 2017 très bas, à 2,2%.