De notre stagiaire Qi Gao – Le 19 février, Qiu Mouning a posté deux messages sur son compte Sina Weibo, intitulé « Hot Pen Small Ball », pour dénigrer les héros et martyrs. Ce dernier, suivi par 2,54 million d’abonnés, s’est moqué des “martyrs héroïques” qui étaient stationnés aux frontières du pays avec l’Inde.

Cour populaire suprême chinoise

Le 20 février, Qiu Mouming a été placé en détention par la sécurité publique. Le parquet populaire du district de Nanjing Jianye instruit le dossier du suspect. Le 25 février, la sécurité publique a porté plainte pour provocation et nuisance devant le  parquet de Nanjing Jianye, afin de procéder à son arrestation .

Le Parquet examine  le dossier de Qiu Mouming, diplômé de Master en Droits, ancien journaliste de l’Economic Observer basé à Shanghai. Ce dernier utilise les réseaux d’information pour dénigrer et se moquer des martyrs héroïques. Pour les autorités, ce comportement a un impact social déplorable, et a des circonstances graves car ses deux postes se sont rapidement répandus sur weibo et autres plates-formes en ligne.

La « Loi de la République populaire de Chine sur la protection des martyrs héroïques » et le « Code civil de la République populaire de Chine » stipulent clairement que l’atteinte à la réputation et à l’honneur des martyrs héroïques est soumise aux responsabilités civiles, administratives et pénales correspondantes. Le 1er mars 2021 est entré en vigueur l' »Amendement (XI) à la loi pénale de la République populaire de Chine » attestant clairement le crime d’atteinte à la réputation et à l’honneur des martyrs héroïques.

Selon le premier paragraphe de l’article 12 du Code pénal, Qiu Mouming a violé les dispositions de l’article 35 de cet amendement en portant gravement atteinte à la dignité humaine des martyrs héroïques des gardes-frontières. Il a également entaché l’image des soldats des gardes-frontières et portant atteinte aux intérêts publics de la société.  Face à ces chefs d’accusations, Qiu Mouming sera poursuivi en justice.

Souhaitant sauvegarder les droits et intérêts légitimes des martyrs héroïques, le Parquet de Nanjing et le Parquet militaire ont décidé de présenter un dossier contre le jeune homme.